Les nouveaux métiers en vogue

Les nouveaux métiers en vogue

Les nouveaux métiers en vogue

Les nouveaux métiers en vogue


Oui, les Jeunes ont arrêté de flâner. En temps de vacances ou en temps de classe, la jeunesse s’est trouvée un nouveau souffle, de nouvelles aspirations. Du commerce en ligne en passant par la musique et la photographie, chacun a son lot d’activités. Les plus inspirés s’adonnent à la musique, les axés business et économies préfèrent la vente d’articles en ligne pendant que les fous de mode jouent aux modèles photos, voire même aux photographes. Cependant on se pose bien la question de savoir pourquoi un tel revirement ? La jeunesse à la base était catégorisée par la paresse, la flânerie mais d’où provient un tel changement ?

LA MUSIQUE : NOUVELLE ORIENTATION DE LA JEUNESSE CAMEROUNAISE

A l’époque des grandes figures du Makossa, du Bikutsi, la musique camerounaise a beaucoup inspiré oui. Cependant, depuis l’évolution de la musique urbaine camerounaise, le taux d’artistes chanteurs a dépassé les standards. Effectivement les jeunes ne restent plus braqués devant leurs téléviseurs, ils veulent se voir dedans. Ils sont de plus en plus nombreux dans les studios d’enregistrement, à la recherche de producteurs, managers, de sponsorings par ci par là. Les jeunes ont fini de s’ennuyer, les plus chanceux sont produits et prévoient un avenir dans le domaine, ceux qui ont le plus l’esprit d’essai et d’aventure font de la musique en même temps que l’école. Ils sont nombreux avec des licences en Géographie  (je pense à quelqu’un en particulier oui), des diplômés de droit, élèves en classe de terminale, première… (On pourrait descendre jusqu’au CM2) qui s’essaient et entrevoient une carrière musicale, comme on dit chez nous « on ne connaît pas le caillou qui tue l’oiseau ».

Aujourd’hui, il suffit de mettre quelques chaînes locales pour voir la recrudescence des clips vidéos de ces artistes pas encore très connus du grand public (évidemment tout le monde ne peut pas passer sur trace tv). L’explication est toute simple, l’urban music a démystifié le domaine  musical, tout le monde peut chanter aujourd’hui et les jeunes l’ont compris. Voir Magasco qui était ton voisin il y’a quelques années passer sur trace tv ça inspire, voir Nabila ton ancienne camarade aujourd’hui célèbre te fait comprendre que la musique ce n’est pas sorcier, tout est possible. Les nouveaux artistes urbains ont levé le mythe. Quoi qu’il en soit Ténor, Locko, Jovi, Minks, Stanley, Daphné, Reniss et autres n’ont qu’à faire gaffe car ils n’ont même pas encore terminé que leurs successeurs cognent déjà à la porte.

LA NOUVELLE FORME DE E-COMMERCE : UNE ISSUE POUR LES JEUNES BUSINESSMEN

Aujourd’hui, difficile de faire le tour des plateformes, Facebook, Instagram, Whatsapp sans tomber sur des annonces. Pas des annonces de sites mais des annonces personnelles. Au programme, articles divers: greffes, vêtements, baskets, appareils. Le business a quitté les rues. C’est le nouveau raccourci pour rapidement se faire des clients et ce moyen est principalement employé par des jeunes ambitieux, qui ont décidé de se faire des économies en investissant. Qui a dit que les jeunes camerounais n’étaient pas visionnaires ? Dans une société où tout se vend, ils ont trouvé une place, et surtout une façon prolifique de profiter de sa connexion internet. Les sites de E-commerce ? Oubliez ! Tout se passe sur Whatsapp, Instagram, Facebook, en contact direct et c’est fait.

LES SHOOTING PHOTO : LA NOUVELLE DONNE

En plus de la musique et de la nouvelle forme de E-commerce des jeunes, une activité se démarque mais alors se démarque vraiment, les Shooting Photo. Difficile de passer à Omnisport, hôtel de ville de Yaoundé, Douala Bonanjo sans remarquer un attroupement de jeunes, munis de divers sacs et valises. « Le Shooting c’est l’activité du moment » m’a confié un jeune adepte. Le principe ? Il est tout simple, un Photographe professionnel ou pas (tant qu’il dispose d’un appareil photo de qualité) qui peut être payé ou pas  et des jeunes qui sont pris en photo. Le concept est si évolutif que des groupes  se sont constitués autour pour faire le buzz sur les réseaux, Instagram, Facebook et j’en passe. «  Généralement ça se passe le dimanche, on choisit un lieu, on paye un photographe et c’est lancé, chacun sort sa dernière valise. Souvent avec mon groupe on  procède par thèmes » confie Junior K. membre d’un groupe de shooting de la place de Yaoundé. Cette recrudescence de nouveaux mannequins photos fait l’affaire des photographes qui eux,  peuvent gagner en argent et peuvent même selon la notoriété du groupe se faire connaître eux aussi. L’un des évènements shooting le plus connu des réseaux est le concept LOUGARS 237 à Douala. On a vu émerger aussi les GAZA sur les plateformes Instagram et Facebook.

La musique, le commerce, la photo, la jeunesse s’est trouvée un nouveau souffle. Malgré le regard critique de certains observateurs sur la chose, notamment des parents qui préfèrent voir leurs enfants derrière des offres d’emplois qu’à la une de Facebook , Instagram , Youtube et j’en passe, ces activités restent un contrepoids (encore léger je vous l’accorde) contre l’ennui qui pousse au vice, même si cette fois encore rien n’est gagné car ces activités peuvent tout aussi être des canaux de déviance. Je m’explique, en musique les jeunes peuvent  véhiculer des messages orduriers, des propos haineux, tribalistes ou insultants, on se dira c’est juste de la musique mais ça peut être un état d’esprit. En plus,  le E-commerce peut faciliter les actes de malhonnêteté (ça arrive et c’est fréquent). On peut assister à des situations où les jeunes vont vraiment très loin dans leur quête de Buzz, quitte à se mettre en danger pour des désirs de photographie et produire des images à caractères proscrits issues de leurs Shootings photo ( tant que ça apporte de la notoriété) tout dépend de l’œil avec lequel on voit les choses.


Partager cet Article



Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @Ursulle2: Je veux aussi ça.😭 La bonne ambiance libératrice. t.co/OWr2xmDToU
  • Clap de fin du #SlamTherapieTour ici à Yaoundé à la case des arts. #CKOMENT t.co/ZiR5ILN2Ay
  • C’est sur le son « c’est le ndem » que ce magnifique spectacle du #SlamTherapieTour se termine ici à Yaoundé.… t.co/YYrvJgwBTw
  • Lydol sur le son « C’est le ndem » l’une des chansons préférée du public. Du slam avec des sonorités bikutsi… t.co/yEtdjtFPAo
  • @LydolSlam de retour sur la scène pour la troisième partie du #SlamTherapieTour ici à #Yaoundé #CKOMENT t.co/VHk6uIb90s
  • Veroushka qui nous sert du « I will Always love you » c’est tout simplement magnifique 😍 #SlamTherapieTour… t.co/bfZhl8UG1z
  • Troisième femme à monter sur la scène du #SlamTherapieTour Yaoundé Verushka l’une des plus belles voix du… t.co/JnfLwQgfkO
  • Lydol just joined Cyndy with some slam on an Afro beat rythme #SlamTherapieTour #CKOMENT t.co/i3JraiqD3G
  • Cyndy Vox moving the stage with her latest track « Allo » #SlamTherapieTour #CKOMENT t.co/ffSO0DocuF
  • Cyndy Vox takes the stage after Lydol’s first part. #SlamTherapieTour #CKOMENT t.co/FS5Fo1EsA3
  • En ce moment, Lydol en pleine communion avec le public qui reprend en coeur le titre « d’un autre »… t.co/ZtdBEQJqWG
  • Si vous n’êtes pas ici vous ne savez pas ce que vous ratez 😍 On vous donne un petit aperçu en vidéo 😉 #CKOMENT t.co/Gife6roIlB
  • RT @Hommagealarep: #5jours5images - Jour 5 HAR News, c’est le magazine gratuit que vous pouvez feuilleter autour d’un verre le soir avec v…
  • #SlamTherapieTour Yaoundé c’est partit ici à la case des arts à Essos. C’est l’artiste Lydol qui ouvre le spectac… t.co/Df6ToWvKKn
  • RT @Douala_CKoment: Heloo #Ckpeeps, cette semaine on part à la rencontre de @Djzoumanto, l'une des dernières perles de la nébuleuse @Empire…
  • #CKPEEPS!! Dans ton Hebdo C'koment cette semaine : - Interview @Djzoumanto - Le retrait de la CAN fait le #Buzz… t.co/OJZu6PkuSl
  • RT @Daniel_Eyaa: Bon voilà je suis diplômé de l’ESSTIC avec mention bien 15/20 Un peu dégoûté de ma note mais bon voila je suis enfin sor…
  • RT @mcamerounfrance: Entre nous 😊. Félicitations à toi Miss Nguon 2018 ❤️ et à vous Dauphines 😘 #Nguon #MissNguon2018 #Cameroun #cultureca…
  • Les casquettes « Karma » de la marque #EgerieCameroun sont disponibles sur le compte Instagram de la marque… t.co/Vj23dB5sMV
  • La marque Égérie parce que tout le monde est une égérie de ce qu’il représente Les casquettes car elles apportent… t.co/vuW1Gvt3iM

Copyright © 2018 Ckoment.com. All rights reserved.