Miami renverse Golden State, les Lakers peuvent dire merci à James, Milwaukee a eu besoin d’une prolongation ; tout ce qu’il faut retenir de la nuit dernière en NBA.

Miami renverse Golden State, les Lakers peuvent dire merci à James, Milwaukee a eu besoin d’une prolongation ; tout ce qu’il faut retenir de la nuit dernière en NBA.

Miami renverse Golden State, les Lakers peuvent dire merci à James, Milwaukee a eu besoin d’une prolongation ; tout ce qu’il faut retenir de la nuit dernière en NBA.

Miami renverse Golden State, les Lakers peuvent dire merci à James, Milwaukee a eu besoin d’une prolongation ; tout ce qu’il faut retenir de la nuit dernière en NBA.


Entre Miami qui qui s’impose sur le fil face à Golden State, Los Angeles qui remonte la pente après deux défaites consécutives en passant par les Sacramento Kings qui ont failli surprendre les Bucks, Boston qui s’incline de nouveau cette fois-ci sur son parquet, la NBA n'a pas connu de repos la nuit dernière. Voici ce qu'il fallait retenir.

Lebron James et Rajon Rondo conduisent les Lakers à la victoire

Les Angelinos de retour à la maison, recevait les Pelicans de la New Orleans. Dans un match assez serré où l’écart n’a jamais dépassé 10 points, les Lakers s’impose 125 à 119. LBJ entre un tir difficile dans le corner à 31 secondes de la fin pour donner 6 points d’avance aux locaux. Deux lancers franc de Reggie Bullock aggravent le score (125 à 117) à 13 secondes du buzzer. LA peut dire merci à son duo d’ancien (Lebron James et Rajon Rondo) qui terminent tous deux avec un double-double. 33 points, 6 rebonds et 11 passes pour James ; 11 points, 7 rebonds et 16 passes pour Rajon Rondo. Brandon Ingram (23 points), Kyle Kuzma (22 points), Reggie Bullock (14 points) et Javale McGee (10 points) sont les autres artificiers de cette victoire. Juluis Randle (35 points) a maintenu le suspence dans cette rencontre mais il manque un tir longue distance à 20 secondes du buzzer pour recoller à 3 points. Il termine meilleur marqueur de la rencontre. Antony Davis (22 points), Jrue Holiday (19 points), Frank Jackson (15 points) et Darius Miller (11 points) sont les autres scoreur coté Pelicans. Les Lakers sont 10ème à Ouest ce matin avec un bilan de 30 victoires pour 31 défaites ; Avec deux matchs en moins les Clippers (8ème) qui ont un bilan de 34 victoires pour 29 défaites tout comme San Antonio 7ème. Prochain match dans la nuit de vendredi à samedi pour Lakers qui reçoit les Bucks d’Antetokounmpo, les Pelicans quant à eux se rendront à Phoenix pour y affronter les Suns.

Revivez les temps forts de la rencontre


Avec un Damian Lilard des grands soir, Portland enfonce un peu plus Boston

Un jour après sa défaite sur le parquet des Raptors, Boston était de retour à la maison pour y affronter Portland. Défaite une nouvelle fois par une équipe de Portland portée par un Damian Lilard des grands soir (33 points, 7 rebonds et 4 passes) sur le score de 92 à 97, Boston s’enfonce un peu plus dans la crise. Elle qui reste sur 3 défaites consécutives. Boston a pourtant retrouvé Kyrie Irving beaucoup plus adroit que lors des matchs précédents (31 points, 5 rebonds et 3 passes), n’a pas pu empêcher la défaite ses siens. Une défaite qui va une nouvelle fois lever les questions autour de la cohésion de cette équipe de Boston pourtant rempli de joueurs talentueux. Al Horford (13 points), Jason Tatum (14 points), Marcus Smart (13 points) et Jaylen Brown (10 points) n’ont pas trouvé la formule pour stopper l’ascension de Portland et éviter une nouvelle défaite à Boston. Moe Harkless (17 points et 10 rebonds), Jusuf Nurkic (16 points) et CJ McCollum (14 points) sont les autres artisants de la victoire des Portland. Prochain match pour Boston dans la nuit de vendredi à samedi toujours à domicile face aux Wizards de Washigton ; Portland ira à la Scotiabank Arena pour y défier les Raptors de Toronto.

Revivez les temps forts de la rencontre

Sur un tir au buzzer de Dwyane Wade, Miami vient à bout de Golden state

A 37 ans et alors qu’il fait sa tournée d’adieu, D. Wade s’est offert un beau cadeau en conduisant son équipe vers la victoire (126 à 125) sur son parquet face aux Golden State Warriors. Porté par leurs supporteurs, Miami remporte les deux premiers quarts temps (32 à 22 puis 42 à 37) avant de perdre les deux suivant sur le même score (33 à 26). Miami a compté jusqu’à 20 points d’avance dans le deuxième quart temps avant de voir son avance fondre au fil des minutes à cause des assauts repérés de Durant (29 points), Klay Thompson (36 points) et Stephen Curry (24 points). GSW revient à hauteur du Heat à 5 minutes de la fin du match (105 partout) et passe même devant au score pour la première fois depuis les premières minutes du match (116 à 114) sur un tir longue distance de Klay Thompson à 3 minutes de la fin du match. Le Heats de lache rien et continu à recoller au score. Sur un tir de KD accordé avec faute, GSW prend deux points d’avance (122 à 120) à 18 secondes de la fin du match. D. Wade sur un tir longue distance ramène le Heats à 1 point (123 à 124), il reste 14 secondes à jouer. KD rentre 2 lancers francs pour passer le score à 125 -124 en faveur de GSW. 10 secondes à jouer, Wade rentre un tir avec l’aide de la planche au buzzer pour donner la victoire à son équipe. Wade (25 points) en sortie de banc termine meilleur marqueur du Heats, il a été épaulé par Josh Richardson (21 points), Kelly Olynyk (15 points), Justice Winslow (12 points) et Bam Adebayo (11 points et 10 rebonds)

Revivez les temps forts de la rencontre

Milwaukee a eu besoin d’une prolongation pour se défaire des Kings de Sacremento

En déplacement sur le parquet des Kings de Sacramento, Milwaukee a failli passé à la trappe. Victoire des Bucks 141 à 140. Dans une rencontre où Giannis a été limité par la défense à 17 points et 7 rebonds, les Bucks ont pu compter sur un Eric Bledsoe de gala. Il termine sur un triple-double (26 points, 12 rebonds et 13 passes). Malcolm Brogdon ajoute 25 points et Khris Middleton 21 points. En face, les Kings ont pu compter sur leur collectif (8 des 9 joueurs utilisés dans ce match ont marqué au moins 9 points), mais encore insuffisant pour faire chuter les Bucks. Buddy Hield termine meilleur marqueur du match avec 36 points, 6 rebonds et 3 passes. Bogdan Bogdanovic ajoute 28 points, 17 points pour De’Aaron Fox et 15 points pour Harrison Barnes. La prochaine fois sera peut-être la bonne pour les Kings de Sacramento qui n’ont pas démérités.

Revivez les temps forts de cette rencontre

Dans les autres résultats de la nuit,

Harden puissance 30, Houston enchaine sur le parquet de Charlotte. Score de la partie 118 à 113

Les Hawks d’Atlanta ont eu besoin d’une prolongation pour l’emporter à domicile face à Minnesota sur le score de 131 à 123 et ceux malgré les 37 points et 18 points de Karl-Antony Towns

Bradley Beal une nouvelle fois monstrueux dans la victoire des Wizards face à Brooklyn. Score de la partie 125 à 116

Les Bulls de Chicago s’impose sur le parquet des Grizzliers de Memphis sur le score de 109 à 107. Zach LaVine termine meilleur marqueur de la rencontre avec 30 points

Après deux défaite consécutive en déplacement, San Antonio était de retour à la maison et s’impose 105 à 93 contre les Pistons de Détroit

Avec un double double de Luka Doncic (26 points, 10 rebonds et 7 passes), Dallas l’emporte à domicile face aux Pacers d’Indiana sur le score de 110 à 101

Avec six joueurs à au moins 10 points, les coéquipiers de Donovan Mitchell (32 points et meilleur marqueur de la partie) l’emporte à domicile face aux Clippers de Los Angeles


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Pascal SIAKAM : De Douala au sommet de la NBA

Pascal SIAKAM : De Douala au sommet de la NBA


Vendredi 16 juin, il est environ 5 heures du matin à Douala, Pascal SIAKAM est sacré champion NBA avec son équipe, les Raptors de Toronto. Il devient dans la foulée le premier camerounais à remporter le championnat de basket-ball nord-américain à tout juste 25 ans. Chose à peine croyable pour le natif de Douala qui, il y’a six ans à peine qu…


Lire la suite
Une première historique, les Raptors s’empare du premier match des finales NBA 2019

Une première historique, les Raptors s’empare du premier match des finales NBA 2019


Duel inédit en finale NBA 2019 entre les Raptors de Toronto qui discutent les premières finales NBA de leur histoire et les Warriors de Golden State qui essayent la passe de trois. Victoire des Raptors de Toronto sur le score de 118 à 109. …


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici

  • ☺️☺️☺️ t.co/hZM24nAX8d
  • RT @comtessekatee: You guys rock huh!!! Love love what the magazine looks like today Keep up the GREAT work t.co/wx0sHRhPbb
  • RT @Jus_DeHate: t.co/8g257oTHCk
  • RT @Daniel_Eyaa: #TrueMusicChallenge la meilleure opportunité pour toi de faire décoller ta carrière musicale Mentionnez un peu sous ce t…
  • RT @ndockbidi: t.co/zRsVEHQURk
  • RT @king_bizon: Be prepared. t.co/ISsobXlWQM
  • RT @Stephaneongali: @ndockbidi @ckomentmagazine t.co/ddTVN6ZeMq
  • RT @Douala_CKoment: Hey C’K Peeps ! Petit tour dans les backstages de ce numéro spécial Inside le métier de mannequin au Cameroun. Toutes…
  • RT @ckomentmagazine: Are you ready ? ☺️ t.co/AXVNYokejM
  • RT @nfonjimaze: I just love this😍😍😍😍😍 t.co/yPV50lySJD
  • RT @tga0587: 😊😊 t.co/wKWjAAEBXr
  • RT @FoudaOriane: Oulala 😍 t.co/wtlaJf9jCR
  • RT @iPMNB: Tu parcours le magazine @ckomentmagazine du mois de novembre, et +80% des images d'illustration, et le stylisme des tenues, ce s…
  • @ClaclaAtanga2 De rien c’est un plaisir pour nous 😊
  • RT @ckomentmagazine: Hey C’K Peeps ! Petit tour dans les backstages de ce numéro spécial Inside le métier de mannequin au Cameroun. Toute…
  • Hey C’K Peeps ! Petit tour dans les backstages de ce numéro spécial Inside le métier de mannequin au Cameroun. To… t.co/jWP3GYFgB1
  • RT @ZACHYTEDDY: @ckomentmagazine @Yaounde_CKoment @Douala_CKoment @FoudaOriane @desireebabas237 @ChristDenisa 🌿🐚🕊❤️🥺 @Daniel_Eyaa DANIEL,…
  • RT @ClaclaAtanga2: Très belle initiative😍 Au Cameroun il y a tellement de préjugés sur les métiers de la mode merci de nous éclairer🥺🙏🏾 htt…
  • RT @marcombilla: November ed. [ MODEL INSIDER ] On vous emmène au cœur du métier de mannequin au #Cameroun, les réalités, les difficulté…
  • RT @Stella_Onana: Bref, Bravo encore une fois @ckomentmagazine ! Le dernier numéro est un petit bijou. t.co/oo0mZ6iCN2

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.