Découvrez la Maison JJSAND de Sandrine Mvoudjo

Découvrez la Maison JJSAND de Sandrine Mvoudjo

Découvrez la Maison JJSAND de Sandrine Mvoudjo

Découvrez la Maison JJSAND de Sandrine Mvoudjo


Nous sommes allés à la rencontre de Sandrine MVOUDJO, nouvellement madame SAMA AYISSI, jeune femme passionnée par la vie et plus particulièrement l’art et la mode. Lors de son séjour au Cameroun, son pays natal, elle en a profité pour présenter au public de Yaoundé, sa marque « LA MAISON JJSAND », lors d’une vente privée. Invité à assister à l’événement, C’koment a eu le plaisir d’échanger avec elle, question d’en savoir un peu plus sur cette marque très spéciale.

Avant de débuter, nous souhaitons te féliciter et te présenter nos souhaits de bonheur pour ton mariage. Samedi, 17 avril, tu as présenté à la communauté de Yaoundé ta marque de vêtements et d’accessoires, « LA MAISON JJSAND ».  Peux-tu nous en dire plus ?

Bonjour et merci pour vos souhaits. Je m’appelle Sandrine MVOUDJO épouse SAMA AYISSI et j’ai 26 ans. Je vais me présenter en trois points : tout d’abord, je suis la maman d’un formidable petit garçon à plein temps. Je suis également ingénieur en énergie, actuellement en service au sein d’une multinationale française. Et pour finir, je suis une artiste engagée passionnée de danse, de musique et de mode. La maison JJSAND est le croisement entre ma passion pour la mode et mon amour pour le crochet. Le crochet est un héritage pour moi, car j’ai appris à crocheter auprès de ma grand-mère en Russie. Crocheter me permet de voyager dans le temps et de revivre ces moments.


Aujourd’hui la maison JJSAND, c’est la marque que j’ai lancée au courant de l’année 2020, et qui propose des vêtements et accessoires crochetés, personnalisables et uniques.

La mode est-elle une vocation pour toi ou juste un hobbie ?

Disons qu’il y a quelques années, je ne me voyais pas à la tête d’une entreprise de mode. Je faisais du crochet en famille, puis seule dans un coin de chez moi et aujourd’hui je me projette un peu plus à travers la maison JJSAND.

Que veut dire « JJSAND » ?

(Rires)! JJSAND veut dire « Jeune & Jolie » Sandrine. Des amis ont commencé à m’appeler ainsi à partir de 2010 et c’est devenu mon petit nom. Donc la maison JJSAND c’est juste la maison de la « Jeune et Jolie Sandrine ». C’est chez moi.(rires) !

Dis-nous, d’où t’es venu l’inspiration ou la motivation pour créer et lancer cette marque ?

Mon mari a été ma source de motivation. Au départ je crochetais juste pour m’exprimer, et voyant les stocks s’accumuler dans notre dressing, il m’a fortement encouragé à développer ma marque.

Un(e) artiste se démarque par sa signature. À quoi reconnaît-on ton travail ?

Chaque pièce de la maison JJSAND est unique et porte un petit morceau de ma vie car tricoter ça demande du temps, et j’y consacre beaucoup de temps, qui représentent des moments uniques de ma vie.

Quels sont les styles et les articles promus de « La Maison JJSAND »?

La maison JJSAND propose des accessoires de mode haut de gamme personnalisable. Nous confectionnons pour vous des sacs et des boucles d’oreilles. Sur demande et selon les périodes de l’année, nous pouvons également réaliser des pantoufles et des vêtements. L’offre continue de s’agrandir et mesdames bientôt vous pourrez faire plaisir à vos messieurs.

De quelle manière penses-tu impacter l’industrie de la mode au Cameroun à travers ton projet ?

J’ai fait le choix de commercialiser des accessoires crochetés et aujourd’hui j’ai créé une marque qui se démarque des autres par ces mêmes accessoires. De cette façon, à travers mes créations, l’industrie de la mode a une nouvelle façon de voir le crochet et les accessoires crochetés.

Quel est ou quels sont les objectifs que tu voudrais atteindre avec cette marque ?

En toute honnêteté, aujourd’hui je n’ai pas d’objectifs clairs. Je suis agile et je m’adapte en fonction de la demande, des retours d’expérience de mes clients et surtout de mes envies.

Qui sont les plus grands dans La Maison JJSAND ?

Les grands de la Maison JJSAND sont cachés derrière la maison JJSAND (rires). Aujourd’hui, nous ne sommes que 2 : mon mari et moi.

Un dernier mot, un message particulier à nos lecteurs ?

A ceux qui me liront : il faut oser ! Oui osez, croyez en vous et donnez-vous la grâce de réaliser votre rêve. Vous savez, mon rêve depuis toute petite était de pouvoir faire du piano, mais mes parents n’ont jamais eu le temps de m’accompagner en cours de piano. Plus je prenais de l’âge, plus on me disait qu'il était trop tard pour commencer à faire du piano. En 2017, une amie m’a dit : « vas-y essaye », et j’ai commencé avec un doigt, puis deux, puis une main, ensuite la deuxième… et c’était une joie immense pour moi, de jouer au piano pour mon mari pendant mon mariage.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

The Met Goes Green - A celebration of Jay’s 28th

The Met Goes Green - A celebration of Jay’s 28th


How do you bring the Met Gala to Cameroon? Well, ask Jim-Kevin MOUKOURY who found the most original way to do it. Yes, on the occasion of his 28th birthday, one of the country's most famous travel influencer/doctor/digital creator has made the internet users of 237 and elsewhere dream by choosing the Met Gala as the theme for his big day. For …


Lire la suite
Black Manner : La marque Afro streetwear engagée

Black Manner : La marque Afro streetwear engagée


Créée en 2018 par un jeune camerounais résidant à Montréal, la marque Afro streetwear, “Black Manner” est une marque qui se veut engagée et protectrice de la cause noire. Découvrez l’histoire de sa création et de ses objectifs.…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @TENOR_officiel: TENOR LIVE EXPERIENCE TOUR 2023 Achetez vos tickets ici t.co/GfkjLLbT82 Créa : @3nfix t.co/9J0cAmLOmn
  • Evènement Le Festival Yarha a bien grandi ! Retour sur la 9e édition de ce grand rendez-vous du cinéma, qui s’e… t.co/igwrI0JdOo
  • Martinez Zogo #SayHisName Pour la liberté de la presse et la justice ! #RipMartinez #JusticeForZogo t.co/04ZHwcPNug
  • RT @GaelArsene: Monsieur le Président de la République @PR_Paul_BIYA , votre peuple réclame la justice!
  • RT @TENOR_officiel: Qui a déjà réservé son ticket ? RAMZY JORDAN (FEAT. TENOR) - LEVEL UP Lien youtube 👉🏾 t.co/nskSGSXWQq
  • RT @ndockbidi: Le Kanda Rice 🇨🇲🇨🇲🔥🔥😍😍 t.co/LkateFstGc
  • Beauty/Lifestyle Are you a skin care enthusiast but don’t know how to go about it ? We have set up some tips fo… t.co/hU1zOYBO5o
  • Événement Retour sur les rencontres photographiques de Douala. Un festival dédié à l’art de la photo Lien :… t.co/Q92kVNiRWp
  • RT @JDC_Fr: Le @SnjcCameroun condamne l'#assassinat de l'animateur Martinez Zogo, et invite le gouvernement à tout mettre en oeuvre pour ce…
  • RT @TENOR_officiel: Mes problèmes poussent comme mes cheveux, je leur souhaite la calvitie... C'est la vie frère ! 🚨 LE CLIP EST LÀ 🚨 RAM…
  • Economie / Agriculture Rencontre avec avec Béatrice, agricultrice qui ambitionne d'être la plus grande productrice… t.co/Hh2dlCvyLE
  • désordre urbain , assainissement de la ville , ils mettent tout sur la scène. #ckoment t.co/EjevlkVQd4
  • La soirée se poursuit avec du rire, Klaxons, une Production théâtrale de la compagnie koz'art, écrite par Stéphan… t.co/U34lwlFM0Q
  • Top départ à l’@IFCameroun antenne de Douala ce samedi 21 janvier par une Soirée "epop villes durables" avec Le Pr… t.co/5qFuu4TJ6q
  • La 8e édition de la nuit des idées s'installe dans la ville de Douala Plus? Encore Plus ? Pendant plus d'une semai… t.co/zOwTXHl3ZF
  • [Sport - Football] ⚽️ Karl Toko Ekambi, en panne de buts ou manque de confiance en lui ? Les statistiques football… t.co/L619Anm6ea
  • Miss Cameroun 2023 ❤️🇨🇲 #ckoment t.co/IOjjpCA3mH
  • RT @ndockbidi: Le poisson au Cameroun 🇨🇲🇨🇲❤️❤️ t.co/KlXIJigTWm
  • Episode 1 | Notre #CKPlaylist2022 en vidéo ! Redécouvrez quelques sons Kmers qui ont marqué l’année 2022 🤩… t.co/6UtC1KyUhz
  • RT @TENOR_officiel: URGENT : LES TICKETS SONT EN VENTE EXCLUSIVEMENT VIA PAIEMENT ÉLECTRONIQUE 👉🏿 t.co/GfkjLLbliu Via MTN MOMO et…

Copyright © 2023 Ckoment.com. All rights reserved.