Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir


L'entrepreneuriat féminin a plusieurs étiquettes qui lui collent à la peau, des idées reçues telles que : « les femmes ont plus de difficultés à trouver des financements », « L’entrepreneuriat n’intéresse pas les femmes », « Les femmes ne se voient pas entreprendre ou monter dans la hiérarchie par crainte de ne pas parvenir à concilier vie professionnelle et vie personnelle. » « Il y a des métiers d’hommes, et des métiers de femmes. » « Elles n’ont pas les épaules. ». Quelques unes d’elles ont décidé d’en finir avec ces idées reçues et ce malgré leur jeune âge, et c’est avec ardeur et dévotion qu’elles se sont lancées dans l’entreprenariat.


Reprudencia Sonkey  alias DENCIA

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir - Reprudencia Sonkey  alias DENCIA

Reprudencia Sonkey de son vrai nom, fait ses débuts dans la coiffure  à Silverspring, dans le Maryland aux Etats-Unis après avoir passé les 17 premières années de sa vie auprès de ses grands parents à Yaoundé au Cameroun. Devenir actrice ou designer de mode était ça son ambition et ne pouvant le devenir dans le Maryland c’est alors qu’elle s’envole pour Los Angeles et c’est à l’after party des Grammy Awards, en 2009, qu’elle se fait remarquer avec sa paire de Louboutin qu’elle a customisé avec de faux diamants. Les célébrités commencent alors à lui demander de reproduire leurs propres tenues et accessoires. Sa première cliente fut Christina Millian, ensuite  Rihanna, Nicky Minaj et Lady Gaga. Plus ambitieuse, elle se lance dans la musique et c’est au bout de deux années de carrière musical que Dencia envisage entrer dans les affaires et songe à lancer son parfum. C’est après sa rencontre avec un chimiste qu’elle décida finalement de se lancer dans la cosmétique et met sur le marché Whitenicious en fin 2013.



Paola Audrey NDENGUE

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir - Paola Audrey NDENGUE

Née à Douala au Cameroun, elle s’en vole pour la France à l’âge de 12 ans et c’est ainsi qu’elle fera sa scolarité au Lycée Uruguay Franc et fera une prépa après l’obtention de son bac au Lycée Henri IV, elle  étudiera dans l’une des universités la plus prestigieuse de France : Université de Paris Sorbonne IV et il ira ensuite se spécialiser en Marketing Stratégique à ISC Paris School Of Management ce qui lui permettra de toucher du doigt le monde du luxe  au sein des grandes enseignes comme MISS FINE PRESS - Lilia Chambel, ESTEE LAUDER HAUSSMANN, GUCCI GROUP où elle occupera le poste d’assistante des relations publiques. En 2007 elle fonde avec Laura Eboa Songue et Patrick Privat le magazine Flashizbalck devenu un des médias de référence en matière de Mode afro et en 2013, elle fonde sa propre agence de consulting PANNELLE & CO, agence avec laquelle elle accompagne aujourd’hui certaines marques, médias et artistes  en relations presse, stratégie de communication digitale, marketing et branding… Puis en 2014, MOBIUS lui a proposé un poste au sein de son staff et c’est hésiter qu’elle accepta et alla s’installer à Abidjan en Côte d’ivoire. Désormais, après un passage au sein de Voodoo Group a la tête du magazine Life, elle travaille à faire bouger le milieu culturel africain à travers son agence.


Ange MBAYEN

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir - Ange MBAYEN

Elle est née en France mais a grandit au Cameroun jusqu’à ses 15 ans avant de repartir pour  la France afin d’y poursuivre ses études. Ange Mbayen est une passionnée des chiffres, de luxe, de mode et de gastronomie, elle choisit  de se spécialiser dans ces domaines et obtient en 2012 un Master 2 en Ingénierie juridique et Financière à l'EBS Paris et effectue un MBA en Luxury Brand Management à l'INSEEC Paris. Suite à cela, elle va démontrer ses compétences en occupant des postes tels que Assistante chef de projet chez ICS MOBILE INC, contrôle de Gestion chez VINCI CONSTRUCTION, assistante chef de projet  chez Publicis et un Stage de fin d'étude chez LUXE CORP en tant que chargée d'études Europe et marchés. L’idée de mettre sur pieds un marque de cosmétique lui vient lors de son séjour à Douala, où elle avait oublié sa trousse de maquillage, elle eu du mal à trouver des éléments basique qu'on devrait pouvoir trouver dans des magasins de cosmétiques, c'est suite à cela que l'idée a commencé a germé dans sa tête.  C’est alors qu’elle contacta Isma Henani pour lui faire vent de ce projet et toutes les deux vont contacter Audrey Mouangue qui est une make up artist qui à son tour se joindra au projet. C’est de la fusion de ces trois jeunes dames que naîtra « Bold Make Up », Bold qui signifie « audacieux » en anglais.


Nourane FOSTER

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir - Nourane FOSTER

Née en Egypte, c’est à l’âge de 15 ans qu’elle pose ses pieds pour la première fois en terre camerounaise  où elle finira ses études secondaires au lycée bilingue de Buea et s’envolera par la suite pour les Royaumes Unies où elle effectuera  des études et obtiendra son diplôme en marketing à l’Université de Cambridge. De retour au  Cameroun, elle travaille pour la multinationale Guinness Cameroon avant d’occuper le poste de  directrice commerciale chez Global service. Forte de toute cette expérience, c’est avec son époux le riche homme d’affaires Firmin Bouler Fotsing qu’elle va lancer sa marque de produits capillaires et extensions de cheveux « Nourishka » (Nourishka Hair). C’est avec une communication bien travaillée et bien structurée qu’elle imposera ses produits capillaires en tant que leader de ce secteur au Cameroun. Avec un portefeuille clients bien garni, Nourane Foster décide de s’attaquer à un autre problème majeur dont souffre les noirs : « les problèmes de peaux » et lance en septembre 2017 grâce à de multiples partenariats avec les meilleures laboratoires américains sa marque de cosmétique toujours sous le label Nourishka (Nourishka Cosmétiques). A seulement 29 ans, elle ne compte pas s’arrêter là et vient d’ailleurs de dévoiler son nouveau projet sous le label Nourishka luxury Eco-Friendly, Rooms Studios & Apartment (Nourishka Hotel) qui est une résidence hôtelière de haut standing.


Diane Audrey NGAKO

Cinq jeunes CEO camerounaises bien déterminées à réussir - Diane Audrey NGAKO

Elle est née au Cameroun et c’est à ses 12 ans qu’elle est partie s’installer en France. Suite à l’obtention de son bac STG, elle s’est orientée vers un master 2 en Communication à l’ISEFAC Alternance. Pendant cette période, elle a eu l’opportunité d’occuper des postes tels que rédactrice en chef pour le magazine Roots, social média éditrice et journaliste pour le célèbre média français Le Monde et elle a été aussi chroniqueuse sur le Journal d’Afrique de TV5 Monde. Le 30 juin 2014, elle crée "Visiter l’Afrique" qui est une plateforme numérique qui porte d’ailleurs bien son nom car elle est dédiée au tourisme et à la culture sur le continent africain. En septembre 2016, elle prit  la décision de quitter Paris et de rentrer s’installer au Cameroun afin de créer Omenkart qui est une agence créative et en avril 2018,  African Moove lui décerne le Prix Lumière African Moove en marge de sa contribution à la valorisation de l’image de l’Afrique. Elle est aussi la promotrice de  Douala Art Fair qui est une foire d’art contemporain et de Design pour promouvoir et susciter l’intérêt des camerounais pour l’Art dont la première édition s’est tenue cette année.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

#TCN Wear annonce sa toute première collection

#TCN Wear annonce sa toute première collection


Le street wear n’est pas un phénomène nouveau, il existe depuis près de 40 ans. Cependant, c'est au cours des dernières saisons que son esthétique, autrefois modeste et peu pris au sérieux a réussi à s'imposer aux échelons supérieurs de la mode. La mode urbaine dans le monde et plus précisément au Cameroun a le ventre en poupe surtout a…


Lire la suite
10 tissus traditionnels africains à connaître

10 tissus traditionnels africains à connaître


L'Afrique est un vaste continent qui abrite des milliers de tribus différentes. Chacune de ces tribus a sa propre langue, culture, foi, tradition et mode de vie. De même, la façon dont les peuples de ces nombreuses tribus s'habillent varie beaucoup. C’est pourquoi, lorsque nous parlons de tissus traditionnels africains, il pourrait s’agir d’…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @Douala_CKoment: Nathalie Koah sur son nouvel ouvrage intitulé « Renaître » : « Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite.…
  • « Renaître » de Nathalie Koah un « Revenge porn 2 » comme certains veulent penser ? De quoi parle t-il ? Tous les… t.co/GBEq61m9hD
  • RT @ckomentmagazine: Ses prises de positions et ses sorties font toujours l’objet de buzz sur internet. Nathalie Koah revient avec un nouve…
  • RT @Ln_Camilly: t.co/OQgCl1qvPF
  • 🌚🌚 t.co/bTL2jkN8VD
  • RT @Daniel_Eyaa: 🤫🤫 t.co/auvqk3Uvy5
  • RT @Blaack_Chineez: t.co/TLgkHXO71R
  • RT @ckomentmagazine: Black women don’t crack ! Chantal Ayissi, plus de 50ans mais toujours aussi fraîche 😍 Elle vous souhaite un bon week-…
  • RT @ndockbidi: t.co/CVeFE0W6I4
  • RT @ckomentmagazine: 🌚🌚 t.co/EBdhqwHfjS
  • RT @LionnesWeb: La présidente de notre association, Ursule WONJE a récemment accordé un interview à @ckomentmagazine . Si vous voulez en…
  • Connaissez-vous l’association @LionnesWeb ? Ce groupe de femmes dynamiques qui s’investissent pour plusieurs causes… t.co/cbeSHpKB51
  • RT @ckomentmagazine: Dans le cadre du #OctobreRose2019 nous avons échangé avec Ursule Wonje, Présidente de l’association de Leadership fémi…
  • #Sangmelima C’Koment ? Affronts entre autochtones et populations Bamoun, suite au décès d’un chauffeur de moto or… t.co/6f01YGLty7
  • RT @Daniel_Eyaa: Hey cette semaine on célèbre les 5 ans de @ckomentmagazine avec en couverture Andy Jemea. Your Boy’s signing the Edito !…
  • RT @Douala_CKoment: Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture : @officialinnossb…
  • RT @ckomentmagazine: Que retenir de l’actu de la semaine dernière ?: - 3 banques de la CEMAC captent illégalement 80% des injections de li…
  • RT @Douala_CKoment: #Douala C’Koment ? « A cause de l’Eneyo » Les populations de Bepanda dans le noir depuis deux semaines, ont manifesté…
  • RT @ckomentmagazine: Africa International Fashion week South Africa. Le mannequin international Marie Noëlle Graobe fait une fois de plus b…
  • Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture :… t.co/uH58SYf6fJ

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.