Rencontre avec Kwedi Nelson

Rencontre avec Kwedi Nelson

Rencontre avec Kwedi Nelson

Rencontre avec Kwedi Nelson


Dans l’univers de la photographie au Cameroun, on compte un nouveau nom. Kwedi Nelson, en peu de temps, il a réussi à se faire un nom dans le show-business camerounais. La qualité de ses œuvres, que ce soit en tant que photographe ou réalisateur, a conquis de nombreux artistes. Découvrons ensemble ce jeune prodige de la caméra.

Bonjour Nelson et merci de nous avoir accordé cette interview. Dit nous, qui est Kwedi Nelson, ce jeune photographe que tout le monde s’arrache ?

Je remercie déjà CK magazine qui me fait l'honneur de s'intéresser à mon jeune et tout petit profil. Kwedi Nelson est un jeune entrepreneur de 29 ans qui aime la musique et les métiers de l'art. J’ai fait des études en informatique après le bac et puis je me suis tourné vers le visuel par amour du métier. J’ai toujours voulu faire des clips vidéos pour les plus grands, de la publicité pour des grosses entreprises et le cinéma. J’ai commencé en tant qu'infographe par manque de matériel puis photographe et je fais désormais cela avec la réalisation de vidéogrammes.


D’où t’es venue cette passion pour la photographie et comment tu t’y es retrouvé?

La passion vient de l'enfance. J’ai toujours été amoureux du visuel, je dessinais depuis tout jeune et ce "talent" a toujours voulu se professionnaliser. Je me suis retrouvé dedans quand j'ai commencé à fréquenter des studios d'enregistrements à Yaoundé en 2017 par le biais d'un ami qui faisait de la musique, un jour je l'ai accompagné au studio et là les gars du studio ont remarqué que je me débrouillais pas mal en infographie et m'ont convaincu de trainer avec eux et réaliser des projets avec eux. De fil en aiguille, la passion s'est agrandie. 

Aujourd’hui on compte de nombreux photographes au Cameroun. Comment toi tu fais pour te démarquer ?

Me démarquer, je ne sais pas si j’y parviens. Mais puisqu’il faut répondre, je dirais que j'ai toujours essayé d’être plus dure avec moi-même que les autres ne le sont avec moi. Je faisais l'effort de travailler et ne jamais me satisfaire d'un résultat, puis il ne fallait pas juste travailler dur mais aussi intelligemment. D’où le fait de toujours essayer de me positionner en tant que quelqu'un qui propose des idées et non comme quelqu'un qui les exécute juste. En plus j'aime entreprendre et investir.

Rencontre avec Kwedi Nelson

En peu de temps, plusieurs jeunes artistes ont été séduits par ton travail: Lydol, Cysoul, Taty Eyong, etc... Qu'est-ce que cela représente pour toi ?

C’est un fier honneur et une joie immense. Une ecole, une bibliothecque fraîche, des idées folles, des manières de penser diverses et innovantes, des défis de plus en plus difficiles à relever car ces gens ne font rien de conventionnel. Le partage sans cesse. Une équipe, des amis et une famille. 

Mais Kwedi Nelson ce n’est pas que la photographie, tu fais également dans les productions vidéos. Tu es d’ailleurs derrière plusieurs clips de Lydol. Comment tu fais ?

J’essaye de travailler et de ne jamais me dire que j'ai déjà appris mais plutôt que je ne cesserais jamais d'apprendre et de m'entourer des bonnes personnes, me rapprocher des aînés et les écouter. Le problème c'est que le tonton qu'on appelle sommeil me cherche souvent beaucoup (rires). En gros je dirais que ça va d'une vision et un rêve nourri depuis la base. J'ai toujours voulu faire du cinéma, de la pub, des clips vidéos et de la photographie. J'ai toujours aimé le visuel et si je devais dire ça en un mot, ce serait "passion". En plus de la vidéo, je propose désormais des services de production audio. J'ai investi dernièrement dans ce secteur. Je ne suis pas l'ingé son, je ne veux pas appuyer sur déranger (rires) C'est ma petite casquette d'entrepreneur qui joue là.

Si tu n’avais pas été photographe/ vidéaste, tu aurais été quoi à ton avis ?

Je ne sais pas… (rires) Soit un voyou, ou peut-être un ingénieur du génie civil.

As-tu des projets majeurs pour cette année ?

TheDYStudios (le nom de notre jeune entreprise) doit être cité, reconnu et doit fonctionner à plein régime à la fin de cette année. J'aimerais pouvoir réaliser au moins 20 projets majeurs pour les clips vidéos. Je compte aussi finir la saison 2 d'inspectrice 2.0 (notre web série avec Lydol) et faire grandir tous les membres de mon équipe. Plus encore, je souhaite former au moins trois jeunes dans le domaine. J’aimerai surtout pouvoir remercier correctement Adah akenji pour tout son soutien (oui c'est un projet majeur… rires). Enfin j’aimerai réaliser un court métrage, et faire de la pub pour une grosse entreprise locale


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

La Maison de mode Touky présente le TOUKY-CON, une conversation entre créatifs de l’industrie de l’habillement au Cameroun

La Maison de mode Touky présente le TOUKY-CON, une conversation entre créatifs de l’industrie de l’habillement au Cameroun


Un peu plus de 25 années d’existence dans le domaine de la formation aux entiers du stylisme et du modélisme, dans sa volonté d’apporter plus de professionnalisme à ce métier au, Cameroun, la maison Touky nous invite au Touky-Con ce 23 Avril à la galerie Annie …


Lire la suite
Arsène Gaël et Marie Ange, l’union de toutes les convoitises. Retour sur un mariage princier à Yaoundé !

Arsène Gaël et Marie Ange, l’union de toutes les convoitises. Retour sur un mariage princier à Yaoundé !


Le 02 octobre dernier, Arsène Gaël ONANA, Conseiller Municipal et Conseiller Spécial du Président du COCAN 20-21 et sa compagne Marie Ange PENA ont convolé en justes noces à Yaoundé. C’était au cours de deux cérémonies civile et religieuse en présence d’un parterre d’invi…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @ckomentmagazine: Le @theroofspacecoworking est situé au Carrefour Etoa-Meki en face de la boulangerie sélecte, au 3e étage de l’immeubl…
  • RT @ckomentmagazine: Le @Theroofspace propose également des services de domiciliation d’entreprise pour les jeunes startup qui n’ont pas en…
  • RT @ckomentmagazine: Un grand bureau directionnel constitué d’une salle de réunion privée, d’une cuisine privée, d’un espace de rangement,…
  • RT @ckomentmagazine: Une grande salle de conférence numérique, idéale pour toutes vos présentations professionnelles. t.co/zUUZrrPm…
  • RT @ckomentmagazine: Le @Theroofspace c’est une dizaine de bureaux open Space. t.co/ppVpyW9nwN
  • RT @ckomentmagazine: Découvrons ensemble le @Theroofspace ! C’est un espace de Coworking, également Club d’affaires qui propose des locaux…
  • Le @theroofspacecoworking est situé au Carrefour Etoa-Meki en face de la boulangerie sélecte, au 3e étage de l’imme… t.co/vW4eULpNG7
  • Le @Theroofspace propose également des services de domiciliation d’entreprise pour les jeunes startup qui n’ont pas… t.co/F8gKK2YnXe
  • Un grand bureau directionnel constitué d’une salle de réunion privée, d’une cuisine privée, d’un espace de rangemen… t.co/P6saCCcOJg
  • Une grande salle de conférence numérique, idéale pour toutes vos présentations professionnelles. t.co/zUUZrrPmIc
  • Le @Theroofspace c’est une dizaine de bureaux open Space. t.co/ppVpyW9nwN
  • Découvrons ensemble le @Theroofspace ! C’est un espace de Coworking, également Club d’affaires qui propose des loc… t.co/stiJsBFER9
  • t.co/oBRc6wjyZE
  • t.co/EvRtkO7MRh
  • t.co/LcYt5BJwDr
  • Un pari gagné pour cette 3e édition du B Martini qui s’est déroulée à Yaoundé, au M. Square Lounge ce 03 juillet 20… t.co/0mc8hNLSZl
  • Lady ponce entre dans la grande famille de la @RecordingAcad des #GRAMMYs L’artiste camerounaise entre dans le ce… t.co/ztwHQ2Sbmk
  • Le nouveau Club d’affaires & Espace de Coworking #TheRoofSpace ouvrira officiellement ses portes demain dès 15h au… t.co/t4Cy7bKxAS
  • #HappeningNow @hensBenga invite sur scène @krys_kofi pour présenter en exclusivité leur toute nouvelle collaborati… t.co/T989nAeMqZ
  • Si Tchoma Mba*

Copyright © 2022 Ckoment.com. All rights reserved.