Yaoundé à travers mon objectif : Quartier Briqueterie

Yaoundé à travers mon objectif : Quartier Briqueterie

Yaoundé à travers mon objectif : Quartier Briqueterie

Yaoundé à travers mon objectif : Quartier Briqueterie


Aujourd’hui laissez-moi vous guider dans un des secteurs les plus bondés de la capitale, là où ni le jour ni la nuit n’ont d’emprise, là où trône un éventail de tissus et de couleurs aussi complexe que nos traditions, là où les pas pressés des petits enfants se confondent au chahut assourdissant des commerçants ambulants. Et puis voilà qu’il est midi tapante ! Je peux humer enfin cette odeur poivrée de viande grillée, que j’ai tant recherchée …bienvenue à la Briqueterie.

On surnomme affectueusement ce quartier « la brique » car il était pendant la période coloniale une véritable manœuvre industrielle. En effet, c’était là que de jeunes hommes -malgré eux devenus  maçons- s’attelaient à la fabrication de briques, et cela pendant de longues heures. Aujourd’hui, longeant les petites ruelles encombrées du quartier, j’essaye de m’imaginer cette époque si lointaine et déjà si contrastée de l’aspect actuelle de Briqueterie.


 De nos jours, le secteur est davantage parfumé d’une odeur de braise que de ciment frais ; et il est toujours autant satisfaisant de voir défiler au petit ces gens venus du Nord Cameroun : nez fins, peaux sombres ou parfois claires, cheveux enroulés dans un foulard ou un long voile, corps fins serrés dans des pagnes zébrés de vives couleurs etc. Car Oui, la brique est également le quartier musulman de la capitale, ce qui explique  la diversité de sa population ainsi que la variété des commerces qui s’y tiennent. Ici vous croiserez à chaque mètre de rue un nouveau tailleur, une boutique de pagnes africains, des espèces d’apothicaires qui vous proposent des remèdes traditionnels. Mais surtout, prenez garde car vous tomberez malgré vous amoureux (se) de ce coin si religieusement fréquenté par les Yaoundéens et que l’on appelle : le 50/50. N’oubliez pas qu’en grimpant sur une moto, vous serez en une minute rendu au rendez-vous tant attendu du donner et du recevoir culinaire. 

C’est donc devant un petit entrepôt carrelé que je stoppe ma course, le temps d’être enivrée par les senteurs septentrionales du « kankan » et du piment. Il y’a devant moi plus de trois comptoirs, j’en choisi un et au même instant,  un des artisans qui se charge de griller la charcuterie me tend généreusement une brochette : « c’est le goûter » me dit-il tout en arborant un sourire radieux. Bien évidemment au terme de ma dégustation, je suis à la vie à la mort conquise par ces minuscules brochettes de viande, de purs délices dégoulinant d’épices et d’huile qui fondent comme de l’eau en bouche. Et tout cela pour à peine 50f. Comment ne pas être charmé par la brique !

Yaoundé à travers mon objectif : Quartier Briqueterie

A bientôt pour une nouvelle découverte de la capitale.

Yaoundé à travers mon objectif : Quartier Briqueterie


Partager cet Article



Commentaires

Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @ckomentmagazine: Le journaliste Éric Christian Nya compte porter plainte les prochains jours devant les juridictions françaises. Il n…
  • RT @vdigitalspace: Ce 14 août, @chedjoukm vous apprendra à mieux anticiper les bad buzzs sur les réseaux sociaux pour préserver votre e-rép…
  • RT @ckomentmagazine: La coproductrice du film camerounais #SavingMbango a dit oui ! Julia Gham a épousé ce week-end du côté du Ghana 🇬🇭 l’…
  • RT @ckomentmagazine: Emilia Mvemba est la nouvelle ambassadrice de la marque TANGUI du groupe @SABC_Brasseries t.co/kqZzPWOJr7
  • RT @ckomentmagazine: BEAUTÉ Pour accompagner la magie de sa nouvelle gamme de produits cosmétiques, la marque SOLEZA s’entoure de belles é…
  • RT @ckomentmagazine: Après 24 ans, l’acteur ghanéen Van Vicker obtient son premier diplôme de l’enseignement supérieur. N’ayant pas pu s’…
  • RT @ckomentmagazine: MODE Le Forum des Métiers de la Mode et du Design, aussi appelé Semaine de la Mode se tiendra du 15-20Nov 2021 à Ydé…
  • RT @ckomentmagazine: Présentation de l’état des lieux de la Réforme des Finances par la Direction general du Budget. #COSADER #OSC #Camer…
  • RT @ckomentmagazine: #LiveTweets Atelier de Sensibilisation des OSC et des chefs traditionnels sur les finances locales et le développemen…
  • RT @ckomentmagazine: Quelle est votre chanson préférée de @OfficialMissKDK chers peeps ? t.co/K4IZTQLtNC
  • RT @ckomentmagazine: Appréciez le sourire de la magnifique @Ivana_Ononino 🇨🇲😍 t.co/P5mHRqgahT
  • RT @ckomentmagazine: Eudoxie YAO et son Grand P ! t.co/PozPWaNrZn
  • BEAUTÉ Pour accompagner la magie de sa nouvelle gamme de produits cosmétiques, la marque SOLEZA s’entoure de belle… t.co/27cnWSZm5s
  • RT @ckomentmagazine: #Olympics #JO2021 La délégation camerounaise🇨🇲 à la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques #Tokyo2020 📸 @Charle…
  • RT @ckomentmagazine: SOCIÉTÉ Début ce jour des ateliers sur le plaidoyer pour la prise en compte optimale de la dimension genre dans les…
  • RT @ckomentmagazine: Le film « Enterrés » de la réalisatrice camerounaise @FrancoiseEllong en compétition à la Silicon Valley African Film…
  • RT @La_Chaumette_CM: Rejoignez-nous à partir de 14h ce jour pour une causerie éducative axée principalement sur l’accompagnement de l’enfan…
  • RT @Loic_Abondo: Ils seront tous là pour vous apporter leurs expertises dans leurs différents domaines de compétences. @MrAfropolitan, @D…
  • RT @Loic_Abondo: Des RP à la communication digitale en passant par la création de contenus sur les différentes plateformes digitales, vous…
  • RT @Loic_Abondo: Trois jours d’ateliers intensifs ; des intervenants triés sur le volet et surtout des thématiques à la hauteur des enjeux…

Copyright © 2021 Ckoment.com. All rights reserved.