Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4


La ville de Yaoundé a vibré au rythme de la quatrième édition du Ballantine’s True Music Tour ce samedi 24 août 2019 aux cascades du Mfoundi. Retour sur ce concert événement inédit qui a réuni artistes et fans autour de verres de Ballantine’s.

Annoncé déjà depuis plusieurs semaines sur la toile et à travers affiches et spots dans divers médias, la quatrième édition du Ballantine’s True Music Tour a eu lieu le 24 août comme prévu. Une soirée bleue carpet, décor des grandes soirées, de la bonne musique, ambiance DJ et surtout ce magnifique concert offert par les artistes invités. Une soirée qui aura marqué cette fin de vacances, un moment inoubliable.


Il est 18h et demi lorsque la grille des cascades du Mfoundi commence à recevoir ses premiers invités. Chacun dans sa meilleure tenue, fait son entrée dans ce magnifique espace. Sécurité oblige, tous passent à la fouille, on vérifie surtout l’âge sur les cartes nationales. Dans un souci de préserver son image de marque responsable, aucun mineur n’est permis d’accès. Il faut effectivement avoir 21 ans pour avoir accès à la soirée. Le « drink responsibly » doit absolument être respecté. Passé cette étape, c’est un space photo avec en lettres géante Ballantines qui vous accueil. Le public n’hésite pas à se prêter au jeu et prendre leurs meilleurs clichés. L’ambiance est donc plantée dès l’entrée. Stand de shots, photo avec instruments de musique, jeux de bouteilles, dès l’entrée le public est mis dans le bain de cette soirée qui promet. Pour les amoureux de photos un espace avec projecteur est apprêté pour de magnifiques captures sur tapis bleue aux couleurs de la marque. Une fois à l’intérieur, c’est une ambiance boite de nuit chic qui vous accueil. Un magnifique bar, des espaces consommateurs, sans bien sûr oublier cette immense scène apprêtée pour l’occasion qui vous donne tout de suite le ton de la soirée. DJ Labastille 1er aux platines tout est lancé pour un moment inédit.

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4

Il faudra attendre quelques heures autour de quelques shots et quelques pas de danses pour voir arriver sur scène le tout premier artiste ; Cysoul. De son style Afro soul, ce jeune chanteur réussi à calmer l’ambiance avec les titres phares de ses deux projets musicaux. Des titres qui seront repris en coeur par le public captivé par le talent de ce jeune chanteur qui bien sûr fait énormément parler de lui. C’est donc sur ces notes que la soirée va se poursuivre avec à chaque fois un instant d’animation donné par DJ Labastille. Bien sûr on est venu faire la fête. L’alcool coule à flots, la salle se remplit au fur et à mesure, l’ambiance pourtant timide au début, commence à monter.

L’ambiance montera encore plus lorsque le groupe de danse « Dibosso » va monter sur scène. Sur les meilleurs tubes du moment, ils exécutent diverses chorégraphies au rythme du coupe-décaler, La trap, l’Afro pop et plusieurs autres rythmes de musiques urbaines. Leurs pas de danses acrobatiques ne manquent pas de captiver le public qui à chaque fois exprime son émerveillement par des cris, des applaudissements et pour les plus talentueux, des pas de danses çà et là. Actualité oblige, le crew n’oublie pas de rendre hommage à DJ Arafat, avec des freestyles sur ses meilleurs tubes.

La soirée se poursuit avec une ambiance boîte de nuit. Le public ne manque pas d’esquisser des pas de danses aux rythmes de la bonne musique offerte par le DJ de la soirée. On n’oublie pas bien sûr l’essentiel : son verre de Ballantine’s. Les serveurs sont alors chauffés à bloc car le public demande encore plus de cocktails, plus d’alcool. Bien sûr c’est Ballantine’s, tout le monde kiff. Côté backstage on annonce déjà l’arrivée d’un nouvel artiste. L’attente du public ne sera pas très longue car quelques temps après c’est Aveiro Djess qui va rejoindre la scène. Accompagné de son crew de danseur, le créateur du mouvement Rambo va réussir à faire grimper la température encore plus haut. Il commence par présenter son tout prochain titre « Eyeeeeeh » titre qui sera sans beaucoup d’efforts répété par le public. Va s’en suivre le son du moment « Rambo » tout le monde s’y met. Verre de Ballantine’s à main, poitrine bombée, Rambo tout le monde descend ! Un magnifique show de musique et de danse qui mettra tout le monde d’accord !

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4

Pour calmer un peu le jeu, Ballantine’s n’a pas manqué d’offrir à ses consommateurs des lots. A travers un jeu de questions réponses, plusieurs vont repartir avec divers lots dont des tee-shirts et même des bouteilles de Ballantine’s. Mais ceci ne réussira pas à refroidir ce public déjà chaud. Comment ne pas l’être quand DJ Labastille mix les meilleurs sons du moment ! En maître de scène, il prendra le micro pour rendre hommage à Arafat. Lumières éteintes, torches de téléphones allumées, bras levés, le public reprendra en coeur l’intro de l’un des meilleurs tubes du Daïshikan. « Ils ont voulu me tuer mais je reste vivant, vous ne pourrez rien contre la volonté du Saint Esprit... » va s’en suivre une piste libre sur les meilleurs titres d’Arafat. La chine représentée au Cameroun, va rendre hommage à son président en reprenant ses meilleurs pas de danse.

Le public sera encore plus chaud lorsqu’on annoncera sur scène la chanteuse Mimie. Elle reprendra ses meilleurs titres depuis Dona, à donner donner ou encore do like i do. Le public toujours en pleine communion avec les artistes reprendra en coeur chacun de ces titres. Ce sera encore plus chaud lorsque les premières notes de « Ten Ten Ten » dernier tube de l’artiste vont se faire entendre dans la salle. C’est en coeur qu’ils reprennent « papa donne-moi ten ten ten, papa bless me oh bless me oh » le refrain de cette chanson. Mimie aura donc réussi à maintenir cette belle ambiance qu’offre le Ballantine’s True Music Tour depuis le début.

Ce n’est pas Ko-C qui dérogera à cette quasi règle. Après un hommage à Arafat, il reprendra dans un show en semi live, ses titres les plus célèbres. De balancer à Sango sans bien sûr oublier « ça à cuit » Ko-C mettra le feu sur la scène, devant un public émerveillé et gonflé à bloc. Dans Un show de plus d’une demi-heure, Ko-C réussira à rendre ce moment encore plus inédit. En véritable bête de scène, il réussira à assurer le show, en mettant bien sûr tout le monde d’accord !

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4

On le sera encore plus lorsque la Tchiza internationale, Shan’l fera son entrée sur scène. C’est sur des notes douces que la star gabonaise venue au Cameroun spécialement pour l’occasion va ouvrir son show. Hommage à Arafat, elle montera sur scène en reprenant l’intro de « Djimidjeka » cette fois sur des notes acoustiques jouées par son instrumentiste. Dans le même style, elle fera honneur à son public en lui présentant son prochain single, une chanson en hommage à sa maman. La chanteuse fera monter l’ambiance lorsqu’avec le public, ils reprendront en a capela le titre qui l’aura rendu célèbre ; « l’aveu » puis suivront Bonobo, gbés gbés gbés, sans oublier bien sûr « Tchinzambegue » surprise pour ses fans, elle sera rejointe sur scène par Mimie pour leur présenter leur prochain featuring. Un show qui aura donc répondu aux attentes du public et peut-être même au-delà.

La soirée du Ballantine’s True Music se poursuivra en piste libre, une boîte de nuit géante pour le public présent, resté dans la mouvance du show jusqu’à X heure. Pari tenu donc pour l’équipe de BVS groupe qui réussira une fois de plus à se positionner comme leader dans ce secteur au Cameroun.

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4

A propos de Ballantine’s

Ballantine’s est le N° 2 mondial des Scotch whiskies. Distillé en Ecosse, il propose la gamme la plus complète de blended scotch whiskies vieillis de qualité. Il est disponible partout dans le monde. Distribué au Cameroun par BVS Groupe, il est l’un des scotchs les plus consommé sur le marché camerounais et très apprécié du public. Pour se rapprocher davantage de sa clientèle et dans le but de promouvoir l’art et le talent africain, la marque internationale a lancé le Ballantine’s True Music Africa Tour en collaboration avec Boiler Room, un événement qui rassemble les talents africains avec pour but de promouvoir la culture. Ce rendez-vous musical à travers le continent se manifeste via des mégas shows, des showcases et des documentaires sur la vie de ces jeunes talents.

La quatrième édition ayant donc tenu à ses promesses, c’est satisfait que le public s’est donné rendez-vous avec la marque pour les prochains shows !

Retour sur le Ballantine’s Music Tour acte 4


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Rencontre avec Kwedi Nelson

Rencontre avec Kwedi Nelson


Dans l’univers de la photographie au Cameroun, on compte un nouveau nom. Kwedi Nelson, en peu de temps, il a réussi à se faire un nom dans le show-business camerounais. La qualité de ses œuvres, que ce soit en tant que photographe ou réalisateur, a conquis de nombreux artistes. Découvrons ensemble ce jeune prodige de la caméra.…


Lire la suite
Fidèle à lui-même, Patsonil nous offre  « A Vif » son nouveau vidéogramme !

Fidèle à lui-même, Patsonil nous offre « A Vif » son nouveau vidéogramme !


On dit que petit à petit l’oiseau fait son nid. C’est le cas pour Patsonil, ce jeune rappeur qui fait son bonhomme de chemin dans le rap kamer. Aujourd’hui il nous présent « A Vif » son nouveau single issu de son dernier EP, Kimbo 2. Le titre qui a récolté le plus d’écoutes sur les plateformes de tél…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @ckomentmagazine: Quelle célèbre chanson de Yannick Noah vous inspire cette photo ? t.co/kmxNq489cl
  • RT @ckomentmagazine: Si l’on vous offrait une journée avec l’une des Kardashian, laquelle choisiriez-vous ? t.co/CFyOFy3vny
  • RT @ckomentmagazine: Le lion indomptable Jacques Zoua vous souhaite un excellent week-end ! #people #Cameroun t.co/41JTBQN2wY
  • RT @ckomentmagazine: Petite devinette : Qui suis-je ? 😉 t.co/bSKjl9P7cV
  • RT @ckomentmagazine: Dans ce numéro 00 de notre nouveau bébé “Ça Papote”, découvrez l’identité de celle qui a attiré tous les regards à la…
  • RT @Douala_CKoment: EXCLUSIF !!!!! C’KOMENT a le plaisir de vous présenter l’édition 00 de son magazine People et Buzz « Ça Papote ». Vous…
  • RT @ckomentmagazine: EXCLUSIF !!!!! C’KOMENT a le plaisir de vous présenter l’édition 00 de son magazine People et Buzz « Ça Papote ». Vou…
  • EXCLUSIF !!!!! C’KOMENT a le plaisir de vous présenter l’édition 00 de son magazine People et Buzz « Ça Papote ».… t.co/lqvT1BBknK
  • RT @LaSublimeuse: Petite surprise pour vous. Cc @ckomentmagazine
  • RT @Loic_Abondo: @ckomentmagazine vous prépare une surpriiiiiiiise !
  • RT @ckomentmagazine: Nous avons une surprise pour vous... Restez scotché !
  • RT @ckomentmagazine: [SOCIÉTÉ] Le @Cor_Afrika commémorera son lancement par une série de six débats, du 12 au 17 avril, identifiant le rôl…
  • RT @ckomentmagazine: [MUSIQUE] À l’occasion de la sortie de son tout premier EP intitulé “IKIGAÏ”, nous sommes allés à la rencontre de @ki…
  • RT @ckomentmagazine: Arrivée de monsieur le maire de Yaoundé 6, M. Yoki ONANA #biscuitdemerwedding t.co/upeW6rOdAC
  • RT @ckomentmagazine: #IATALKS Retrouvez les Inspir’Talks en live sur la page Facebook de @InspireAfrika #SELONELLE t.co/8Og1uH…
  • RT @ckomentmagazine: [PEOPLE] Entrée de Coco Émilia au Golf Club de Yaoundé. #biscuitdemerwedding t.co/EpbCmchH4z
  • RT @ckomentmagazine: Clap de fin pour ce premier panel des #IATALKS sur l’équité homme-femme et comment atteindre la parité. Un panel cons…
  • RT @InspireAfrika: Vous pourrez réagir sur Twitter et Instagram vous en suivant les Hastags #IAtalks et #SelonElle t.co/6h7Irb4s2p
  • RT @InspireAfrika: Est-ce que vous avez le programme de la journée ? #InspireAfrika #IAtalks #SelonElle t.co/6JLzSZPyEe
  • RT @InspireAfrika: Anna Biang Ngally. @MickynotchDr , @SNGANE et Le Dr Adele Rose-Nyeki parlent d’équité . #IAtalks #SelonElle t.…

Copyright © 2021 Ckoment.com. All rights reserved.