Interview Ange TSAFACK

Interview Ange TSAFACK

Interview Ange TSAFACK

Interview Ange TSAFACK


Né en 1991 dans la ville de Dschang, Ange TSAFACK est l’un des acteurs les plus prometteurs de l’industrie du cinéma Camerounais. Après sa découverte par le grand public, il a enchaîné des rôles aussi importants les uns des autres aux côtés de grandes stars comme Mami Ton, Man No Lap et bien d’autres…. La rédaction de C'Koment Magazine a réussi à décrocher un entretien avec lui. Dans cet échange, il aborde avec nous ses ambitions, ses inspirations ainsi que sa vision future du cinéma au Cameroun.

En quelques mots, qui est Ange Tsafack?

Alors…Ange Tsafack est une personne à la fois calme et impulsive, très généreuse évidemment qui a ses défauts, dans l’ensemble c’est une bonne personne. Il arrive même à certains de dire que je suis un Ange comme le prénom que je porte (rires)


Pourquoi vous êtes-vous lancé dans le cinéma ?

Parce que j’ai découvert que le cinéma est mon chemin, j’étais sans voix depuis et soudain le cinéma m’a trouvé, je ne le cherchais pas mais il m’a trouvé, dès lors je me suis rendu compte qu’il était en moi et si je ne le pratiquais pas je ressentais un vide et c’est toujours le cas aujourd’hui. 

Avez-vous suivi une formation en art théâtral ?

Non pas vraiment, néanmoins en 2020 j’ai pu participer à une MASTER CLASS sur l’univers du théâtre et finalement qui a été orientée sur le jeu d’acteur au cinéma.

Interview Ange TSAFACK

Depuis votre révélation dans la série “La guerre des biens” de Man no Lap, vous n’avez cessé d'enchaîner des rôles à succès, comment avez-vous vécu cette montée en grade ?

En toute honnêteté, pas de manière excitante, vous voyez sans doute que c’est une montée en grade mais honnêtement jusqu’ici, je sens que je n’ai pas encore développé 5% de mon potentiel. Je l’ai vécu tout calmement et tout sereinement sans aucune excitation autour.

Vous êtes aujourd’hui considéré comme l’un des acteurs les plus prometteurs de l’industrie du cinéma Camerounais, comment prévoyez-vous la suite de votre carrière ?

Je me sens très flatté quand vous dites que je suis considérée comme l’un des acteurs les plus prometteurs de l’industrie du cinéma au Cameroun. La suite de ma carrière, je la prévois de manière un peu originale il est clair que dans les années à venir je vais essayer de me prononcer sur l'aspect technique du cinéma, mais pour le moment je ne peux pas vraiment décidé, je souhaite pouvoir collaborer avec certaines personnes notamment dans des longs métrages qui pourront être mis en avant au sein des festivals nationales voir internationales et pourquoi pas être récompensés.

Interview Ange TSAFACK

Sur quels projets travaillez-vous actuellement ? peut-on avoir une exclusivité ?

C’est en cours pour le moment, je ne peux rien dire pour l’instant. Désolé (Rires)

Vous avez collaboré avec plusieurs différents acteurs depuis le début de votre carrière, quel est votre regard sur l’esprit qui règne dans notre industrie ?

Sur les plateaux il y a plutôt un bon esprit sur le plan superficiel on peut dire cela ainsi, puis chaque plateau de tournage est différent, il y a quelquefois la difficulté d’adaptation pour des acteurs comme techniciens.  Mais en y mettant chacun du sien et en fusionnant nos forces et motivations, cela ne peut donner que de bons résultats.

Où vous voyez-vous dans 5-10 ans ?

En toute honnêteté, je me vois aux USA, je suis impressionnée par le cinéma américain. Mon souhait serait d’y aller commencer au plus bas possible, de me former davantage et retourner au Cameroun pour transmettre ce savoir à mon pays qui permettra d’impacter non seulement le pays mais tout un continent.

Vivez-vous du cinéma au Cameroun ? est-ce un métier qui rapporte ?

Personnellement non je n’en vis pas, mais dans son sens large oui il rapporte mais pour les acteurs au point d’en vivre j’en doute fort.

Sur le plan personnel Monsieur Ange est-il un cœur à prendre ?

(Rires) Non, non je ne suis pas un cœur à prendre, mon cœur est déjà pris.

Vous qui êtes déjà un ancien du milieu, quels conseils pouvez-vous donner à ceux qui souhaitent se lancer aujourd’hui dans le cinéma ?

Ne pas se fier à ce qui se passe sur les réseaux sociaux, qui sont ma foi un peu trompeur

J’appelle à la concentration, à l’éveil, cette sagesse qui leur permettra de faire le bon choix car nulle ne fera le choix à leur place, et ce choix qui leur permettra sans doute de se former, d'acquérir des connaissances et pouvoir se lancer. Qu’ils restent « focus » et beaucoup de patience car c’est un travail de longue haleine donc s’ils sont pressés de gagner tout de suite ce n’est pas le chemin à emprunter car cela va amener à des choix pas jolis du tout.

Merci à votre équipe, merci à ce moment consacré ce fut un plaisir.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

KONGOSSA LOUNGE,  nouvelle série humour  de Canal+ Original

KONGOSSA LOUNGE, nouvelle série humour de Canal+ Original


Produite par GF AFRICA, en co-production avec CANAL+INTERNATIONAL, nouvelle série CANAL+ORIGINAL, KONGOSSA LOUNGE est un régal d’humour, rythmée et haute en couleurs ! Créée par Valery Ndongo et réalisée par Boris Oué par ailleurs co-réalisateur des feuilletons «Eki» et «Le futur est à nous», la série a su mettre en avan…


Lire la suite
« RAISE YOUR GLASS » : Quand UCB lève son verre pour célébrer avec le peuple camerounais ses 50 ans.

« RAISE YOUR GLASS » : Quand UCB lève son verre pour célébrer avec le peuple camerounais ses 50 ans.


50 ans est un âge spécial qui est très souvent perçu comme l’âge de la vie, du rajeunissement de la célébration ou de la matérialisation du bonheur. C’est partant de ce principe, en épousa cette idée que l’Union Camerounaise de Brasseries (UCB) à travers sa campagne « Raise Y…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @TENOR_officiel: Qui a déjà réservé son ticket ? RAMZY JORDAN (FEAT. TENOR) - LEVEL UP Lien youtube 👉🏾 t.co/nskSGSXWQq
  • RT @ndockbidi: Le Kanda Rice 🇨🇲🇨🇲🔥🔥😍😍 t.co/LkateFstGc
  • Beauty/Lifestyle Are you a skin care enthusiast but don’t know how to go about it ? We have set up some tips fo… t.co/hU1zOYBO5o
  • Événement Retour sur les rencontres photographiques de Douala. Un festival dédié à l’art de la photo Lien :… t.co/Q92kVNiRWp
  • RT @JDC_Fr: Le @SnjcCameroun condamne l'#assassinat de l'animateur Martinez Zogo, et invite le gouvernement à tout mettre en oeuvre pour ce…
  • RT @TENOR_officiel: Mes problèmes poussent comme mes cheveux, je leur souhaite la calvitie... C'est la vie frère ! 🚨 LE CLIP EST LÀ 🚨 RAM…
  • Economie / Agriculture Rencontre avec avec Béatrice, agricultrice qui ambitionne d'être la plus grande productrice… t.co/Hh2dlCvyLE
  • désordre urbain , assainissement de la ville , ils mettent tout sur la scène. #ckoment t.co/EjevlkVQd4
  • La soirée se poursuit avec du rire, Klaxons, une Production théâtrale de la compagnie koz'art, écrite par Stéphan… t.co/U34lwlFM0Q
  • Top départ à l’@IFCameroun antenne de Douala ce samedi 21 janvier par une Soirée "epop villes durables" avec Le Pr… t.co/5qFuu4TJ6q
  • La 8e édition de la nuit des idées s'installe dans la ville de Douala Plus? Encore Plus ? Pendant plus d'une semai… t.co/zOwTXHl3ZF
  • [Sport - Football] ⚽️ Karl Toko Ekambi, en panne de buts ou manque de confiance en lui ? Les statistiques football… t.co/L619Anm6ea
  • Miss Cameroun 2023 ❤️🇨🇲 #ckoment t.co/IOjjpCA3mH
  • RT @ndockbidi: Le poisson au Cameroun 🇨🇲🇨🇲❤️❤️ t.co/KlXIJigTWm
  • Episode 1 | Notre #CKPlaylist2022 en vidéo ! Redécouvrez quelques sons Kmers qui ont marqué l’année 2022 🤩… t.co/6UtC1KyUhz
  • RT @TENOR_officiel: URGENT : LES TICKETS SONT EN VENTE EXCLUSIVEMENT VIA PAIEMENT ÉLECTRONIQUE 👉🏿 t.co/GfkjLLbliu Via MTN MOMO et…
  • RT @Adrian_Eyaa: Merci à ceux qui nous suivent
  • S/o @krys_mofficial @CysoulOfficiel @LydolSlam @Tzypanchak @therealsalatiel #ckoment
  • Musique 🎶 2022 a été une année riche pour la scène musicale au Cameroun. Retour sur quelques temps forts ! Clique… t.co/EWGqi9VYHL
  • #CKPlaylist2022 Lady Ponce - Ambiance . Joly Garçon - Ça va faire fort . Raizy - Bread . Et vous, quels sont… t.co/c44jCoQkKJ

Copyright © 2023 Ckoment.com. All rights reserved.