Témoignage | Une française explique la relation à distance «forcée» qu'elle vit avec son mari camerounais

Témoignage | Une française explique la relation à distance «forcée» qu'elle vit avec son mari camerounais

Témoignage | Une française explique la relation à distance «forcée» qu'elle vit avec son mari camerounais

Témoignage | Une française explique la relation à distance «forcée» qu'elle vit avec son mari camerounais


Une française explique la relation à distance «forcée» qu'elle vit avec son mari camerounais.

 


Corinne, 33 ans, vit les jours les plus sombres de son mariage. Marié à Steve, un jeune maçon camerounais depuis peu, elle ne peut vivre son bonheur conjugal qu'au téléphone. En effet, la trentenaire est française résidente en France, et son mari réside au Cameroun.

Ensemble depuis peu, le couple a fini par franchir le pas. Elle explique ne pas être pour le mariage, ce qui explique, en dehors du fait qu'elle ne connaisse personne au Cameroun, la simplicité de la cérémonie. Cela pourrait également s'expliquer par les activités de cette employée bénévole.

 En effet, après avoir été volontaire pour une association internationale dans le cadre du bénévolat au Cameroun, la nouvelle épouse avait été séduite par cet homme dynamique. Une enquête sur les procédures liées au mariage dans le pays faite, le couple a décidé de franchir le pas. Elle explique: «on s'est marié au Cameroun et là on est dans les démarches pour que le mariage soit reconnu en France et qu'il puisse venir me rejoindre. C’était un mariage civil. Au Cameroun, il y'a trois mariages: mariage civil, religieux et culturel. On a juste fait le mariage civil pour l'instant. Une partie de sa famille était là, des amis aussi, mais de mon côté, personne n'a pu venir. Il y'a le billet d'avion et le temps à trouver, donc c'est plus difficile.» La jeune femme espère aujourd’hui que son mari la retrouve en France un jour.

       Mariée depuis quelques temps, la jeune femme a pourtant du mal à réaliser qu'elle est une femme mariée. Elle explique n'avoir jamais vécu avec son mari, et elle avoue avoir des difficultés à devoir vivre de cette façon. Selon L’INSEE (Institut National de la Statistique et des Études Économiques), en 2015, sur 263 300 mariages célébrés en France, 33 800 étaient des mariages entre une personne de nationalité française et une personne de nationalité étrangère. Des statistiques sur les causes des  mariages à distance ne seraient également pas de trop.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

03 Jours de formation pour faire décoller son business grâce à une stratégie de communication on-line adaptée

03 Jours de formation pour faire décoller son business grâce à une stratégie de communication on-line adaptée


Vous êtes entrepreneur, étudiant, employé ou même juste curieux, et vous souhaitez apprendre quelles sont les clés d’une communication online efficace à petits prix, nous avons ce qu’il vous faut.…


Lire la suite
Frédérique Noelle ESSOMBA : Parcours d'une jeune femme qui a fait de l'attaché de foulard une passion et un business

Frédérique Noelle ESSOMBA : Parcours d'une jeune femme qui a fait de l'attaché de foulard une passion et un business


Focus cette semaine sur une jeune dame dont l’expertise, le talent et le savoir-faire sont de plus en plus sollicités et quasiment devenus incontournables lors des évènements et autres cérémonies. Frédérique Noëlle Essomba puisqu’il s’agit d’elle, fond…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @ckomentmagazine: Le journaliste Éric Christian Nya compte porter plainte les prochains jours devant les juridictions françaises. Il n…
  • RT @vdigitalspace: Ce 14 août, @chedjoukm vous apprendra à mieux anticiper les bad buzzs sur les réseaux sociaux pour préserver votre e-rép…
  • RT @ckomentmagazine: La coproductrice du film camerounais #SavingMbango a dit oui ! Julia Gham a épousé ce week-end du côté du Ghana 🇬🇭 l’…
  • RT @ckomentmagazine: Emilia Mvemba est la nouvelle ambassadrice de la marque TANGUI du groupe @SABC_Brasseries t.co/kqZzPWOJr7
  • RT @ckomentmagazine: BEAUTÉ Pour accompagner la magie de sa nouvelle gamme de produits cosmétiques, la marque SOLEZA s’entoure de belles é…
  • RT @ckomentmagazine: Après 24 ans, l’acteur ghanéen Van Vicker obtient son premier diplôme de l’enseignement supérieur. N’ayant pas pu s’…
  • RT @ckomentmagazine: MODE Le Forum des Métiers de la Mode et du Design, aussi appelé Semaine de la Mode se tiendra du 15-20Nov 2021 à Ydé…
  • RT @ckomentmagazine: Présentation de l’état des lieux de la Réforme des Finances par la Direction general du Budget. #COSADER #OSC #Camer…
  • RT @ckomentmagazine: #LiveTweets Atelier de Sensibilisation des OSC et des chefs traditionnels sur les finances locales et le développemen…
  • RT @ckomentmagazine: Quelle est votre chanson préférée de @OfficialMissKDK chers peeps ? t.co/K4IZTQLtNC
  • RT @ckomentmagazine: Appréciez le sourire de la magnifique @Ivana_Ononino 🇨🇲😍 t.co/P5mHRqgahT
  • RT @ckomentmagazine: Eudoxie YAO et son Grand P ! t.co/PozPWaNrZn
  • BEAUTÉ Pour accompagner la magie de sa nouvelle gamme de produits cosmétiques, la marque SOLEZA s’entoure de belle… t.co/27cnWSZm5s
  • RT @ckomentmagazine: #Olympics #JO2021 La délégation camerounaise🇨🇲 à la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques #Tokyo2020 📸 @Charle…
  • RT @ckomentmagazine: SOCIÉTÉ Début ce jour des ateliers sur le plaidoyer pour la prise en compte optimale de la dimension genre dans les…
  • RT @ckomentmagazine: Le film « Enterrés » de la réalisatrice camerounaise @FrancoiseEllong en compétition à la Silicon Valley African Film…
  • RT @La_Chaumette_CM: Rejoignez-nous à partir de 14h ce jour pour une causerie éducative axée principalement sur l’accompagnement de l’enfan…
  • RT @Loic_Abondo: Ils seront tous là pour vous apporter leurs expertises dans leurs différents domaines de compétences. @MrAfropolitan, @D…
  • RT @Loic_Abondo: Des RP à la communication digitale en passant par la création de contenus sur les différentes plateformes digitales, vous…
  • RT @Loic_Abondo: Trois jours d’ateliers intensifs ; des intervenants triés sur le volet et surtout des thématiques à la hauteur des enjeux…

Copyright © 2021 Ckoment.com. All rights reserved.