PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie


A un peu plus de 31 ans et en seulement quelques mois, Vanessa Tabeth s’est installée comme une des pâtissières les plus en vue de Douala. Fondatrice et à la tête de la crêperie Mmmh, elle était pourtant loin d’être destinée à faire carrière dans ce secteur d’activité. D’où elle vient, qui elle est, sa passion, son parcours, découvrez le portrait de celle que l’on surnomme la « Tata crêpière ».

Depuis toute petite Vanessa Tabeth s’est liée d’amour et de passion pour les pâtisseries. Elle a toujours adoré faire des desserts, notamment aux côtés de sa maman qui lui a transmis toutes les techniques et tous les secrets qui feront d’elle la pâtissière qu’elle est aujourd’hui. Mais son amour pour les crêpes en particulier lui viendra bien des années plus tard. Avant de se lancer pleinement dans la pâtisserie, Vanessa Tabeth a quelque peu roulé sa bosse et était bien loin de s’imaginer y faire carrière. Aujourd’hui âgée de pas moins de 31 ans et maman de 3 enfants, Vanessa a fait toutes ses études universitaires à l’étranger où elle se spécialise dans la communication et la publicité. Deux disciplines pour lesquelles elle se passionne et qui l’amène à parcourir le monde pour voir comment celles-ci s’expriment et se vivent ailleurs. Après huit années d’études et de travail à l’étranger, elle décide de rentrer au Cameroun : « Je rentre au Cameroun pour mettre à profit ce que j’ai acquis durant ces huit années » dit-elle. Et la jeune femme ne va pas chômer. Après un passage en  2015, chez AG Partners comme Graphic Designer Junior, elle rejoint  Les Laboratoires Biopharma en tant que Product Development Manager puis Communication Manager. Poste qu’elle quittera en 2018 pour lancer un an plus tard la crêperie Mmmmh au quartier Bonapriso à Douala (Cameroun). Mmmmh est un projet que Vanessa murit depuis 2017, entre business plan par ci, rendez-vous par là, conseils d’experts, études de marché, visites, calculs, réflexions, elle ne laisse rien au hasard et met tout en œuvre pour que son projet puisse voir le jour. Elle ira même suivre une formation dans un restaurant d’application en Bretagne en France pendant trois semaines où tous les jours, elle apprenait à faire des crêpes et surtout comment gérer une crêperie. Son amour des crêpes lui vient de sa première fille Makeda : « J’ai l’habitude de cuisiner et faire des pâtisseries avec elle à la maison mais à chaque fois qu’on en faisait, elle ne les mangeait jamais. Elle goûtait pour me faire plaisir mais ce n’était jamais vraiment à son goût; Jusqu’à ce que je fasse des crêpes et qu’elle les dévore d’un trait!! J’étais tellement contente de la voir enfin satisfaite par une de mes pâtisseries » raconte-t-elle. Mais plus que l’amour pour les crêpes, Makeda de par sa façon d’apprécier la qualité de ses crêpes lui inspirera également le nom de sa crêperie. 


Le concept de crêperie n’étant pas encore développé au Cameroun, cela ne freinera pas les ambitions de Vanessa qui y voit au contraire une belle opportunité pour elle de faire découvrir cet univers typiquement français mais un peu revisité pour les camerounais. Le but pour elle n’étant pas de se lancer dans la restauration de façon générale,  mais d’apporter une idée différente, un restaurant à thème où sa créativité continuerait à s’exprimer tant dans la présentation des plats, la communication autour du restaurant, la décoration et surtout le goût. Lorsque nous lui demandons si malgré tout il n’était pas risqué de mettre sur pied un projet comme celui-là à Douala, elle nous répond sans hésiter qu’il n’existe pas de projet avec le risque zéro. Elle ajoute que : « Rien n’est garanti quand on se lance dans les affaires. Mais cela ne doit pas nous empêcher de le faire. Le plus important est de bien travailler en amont le projet et être sûr que c’est un projet viable. D’où l’importance d’un business plan au départ. Même si celui-ci n’est pas toujours le reflet de la réalité à 100%, il permet de limiter beaucoup de casses ». Son restaurant a aujourd’hui presque deux ans et comme elle le dit elle-même, « Malgré une année 2020 difficile du fait de la crise sanitaire, nous avons pu nous implanter dans l’atmosphère Camerounais et marquer notre présence. Notre communication est 100% digital. Nous avons présentement plus de 5000 followers sur notre page Instagram, de nombreux retours positifs sur Google, nous avons tous les jours de nouveaux petits gourmands (ses clients) qui découvrent, aiment et  adhèrent au concept ainsi que le côté chaleureux et cosy du restaurant. Les clients sont agréablement satisfaits dans l’ensemble. Tout ceci nous motive et nous pousse à continuer. C’est la preuve que ce que l’on fait plaît et intéresse la communauté camerounaise. Nous espérons que cela va continuer encore longtemps ». Le talent de Vanessa et le succès de son restaurant sont aujourd’hui salués à travers l’Afrique. Elle remporte en 2020 le prix de Meilleure créatrice de contenus dans la catégorie Food aux AdicomAwards en Côte d’Ivoire. Cérémonie récompensant les meilleurs créateurs de contenus africains sur le digital. Nul doute que des jours et des périodes encore plus fructueux attendent celle qui adore passer d’agréables moments en compagnie de ses proches et de sa famille auprès de qui elle trouve son inspiration.

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

03 Jours de formation pour faire décoller son business grâce à une stratégie de communication on-line adaptée

03 Jours de formation pour faire décoller son business grâce à une stratégie de communication on-line adaptée


Vous êtes entrepreneur, étudiant, employé ou même juste curieux, et vous souhaitez apprendre quelles sont les clés d’une communication online efficace à petits prix, nous avons ce qu’il vous faut.…


Lire la suite
Frédérique Noelle ESSOMBA : Parcours d'une jeune femme qui a fait de l'attaché de foulard une passion et un business

Frédérique Noelle ESSOMBA : Parcours d'une jeune femme qui a fait de l'attaché de foulard une passion et un business


Focus cette semaine sur une jeune dame dont l’expertise, le talent et le savoir-faire sont de plus en plus sollicités et quasiment devenus incontournables lors des évènements et autres cérémonies. Frédérique Noëlle Essomba puisqu’il s’agit d’elle, fond…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @ckomentmagazine: Le journaliste Éric Christian Nya compte porter plainte les prochains jours devant les juridictions françaises. Il n…
  • RT @vdigitalspace: Ce 14 août, @chedjoukm vous apprendra à mieux anticiper les bad buzzs sur les réseaux sociaux pour préserver votre e-rép…
  • RT @ckomentmagazine: La coproductrice du film camerounais #SavingMbango a dit oui ! Julia Gham a épousé ce week-end du côté du Ghana 🇬🇭 l’…
  • RT @ckomentmagazine: Emilia Mvemba est la nouvelle ambassadrice de la marque TANGUI du groupe @SABC_Brasseries t.co/kqZzPWOJr7
  • RT @ckomentmagazine: BEAUTÉ Pour accompagner la magie de sa nouvelle gamme de produits cosmétiques, la marque SOLEZA s’entoure de belles é…
  • RT @ckomentmagazine: Après 24 ans, l’acteur ghanéen Van Vicker obtient son premier diplôme de l’enseignement supérieur. N’ayant pas pu s’…
  • RT @ckomentmagazine: MODE Le Forum des Métiers de la Mode et du Design, aussi appelé Semaine de la Mode se tiendra du 15-20Nov 2021 à Ydé…
  • RT @ckomentmagazine: Présentation de l’état des lieux de la Réforme des Finances par la Direction general du Budget. #COSADER #OSC #Camer…
  • RT @ckomentmagazine: #LiveTweets Atelier de Sensibilisation des OSC et des chefs traditionnels sur les finances locales et le développemen…
  • RT @ckomentmagazine: Quelle est votre chanson préférée de @OfficialMissKDK chers peeps ? t.co/K4IZTQLtNC
  • RT @ckomentmagazine: Appréciez le sourire de la magnifique @Ivana_Ononino 🇨🇲😍 t.co/P5mHRqgahT
  • RT @ckomentmagazine: Eudoxie YAO et son Grand P ! t.co/PozPWaNrZn
  • BEAUTÉ Pour accompagner la magie de sa nouvelle gamme de produits cosmétiques, la marque SOLEZA s’entoure de belle… t.co/27cnWSZm5s
  • RT @ckomentmagazine: #Olympics #JO2021 La délégation camerounaise🇨🇲 à la cérémonie d’ouverture des jeux olympiques #Tokyo2020 📸 @Charle…
  • RT @ckomentmagazine: SOCIÉTÉ Début ce jour des ateliers sur le plaidoyer pour la prise en compte optimale de la dimension genre dans les…
  • RT @ckomentmagazine: Le film « Enterrés » de la réalisatrice camerounaise @FrancoiseEllong en compétition à la Silicon Valley African Film…
  • RT @La_Chaumette_CM: Rejoignez-nous à partir de 14h ce jour pour une causerie éducative axée principalement sur l’accompagnement de l’enfan…
  • RT @Loic_Abondo: Ils seront tous là pour vous apporter leurs expertises dans leurs différents domaines de compétences. @MrAfropolitan, @D…
  • RT @Loic_Abondo: Des RP à la communication digitale en passant par la création de contenus sur les différentes plateformes digitales, vous…
  • RT @Loic_Abondo: Trois jours d’ateliers intensifs ; des intervenants triés sur le volet et surtout des thématiques à la hauteur des enjeux…

Copyright © 2021 Ckoment.com. All rights reserved.