PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie


A un peu plus de 31 ans et en seulement quelques mois, Vanessa Tabeth s’est installée comme une des pâtissières les plus en vue de Douala. Fondatrice et à la tête de la crêperie Mmmh, elle était pourtant loin d’être destinée à faire carrière dans ce secteur d’activité. D’où elle vient, qui elle est, sa passion, son parcours, découvrez le portrait de celle que l’on surnomme la « Tata crêpière ».

Depuis toute petite Vanessa Tabeth s’est liée d’amour et de passion pour les pâtisseries. Elle a toujours adoré faire des desserts, notamment aux côtés de sa maman qui lui a transmis toutes les techniques et tous les secrets qui feront d’elle la pâtissière qu’elle est aujourd’hui. Mais son amour pour les crêpes en particulier lui viendra bien des années plus tard. Avant de se lancer pleinement dans la pâtisserie, Vanessa Tabeth a quelque peu roulé sa bosse et était bien loin de s’imaginer y faire carrière. Aujourd’hui âgée de pas moins de 31 ans et maman de 3 enfants, Vanessa a fait toutes ses études universitaires à l’étranger où elle se spécialise dans la communication et la publicité. Deux disciplines pour lesquelles elle se passionne et qui l’amène à parcourir le monde pour voir comment celles-ci s’expriment et se vivent ailleurs. Après huit années d’études et de travail à l’étranger, elle décide de rentrer au Cameroun : « Je rentre au Cameroun pour mettre à profit ce que j’ai acquis durant ces huit années » dit-elle. Et la jeune femme ne va pas chômer. Après un passage en  2015, chez AG Partners comme Graphic Designer Junior, elle rejoint  Les Laboratoires Biopharma en tant que Product Development Manager puis Communication Manager. Poste qu’elle quittera en 2018 pour lancer un an plus tard la crêperie Mmmmh au quartier Bonapriso à Douala (Cameroun). Mmmmh est un projet que Vanessa murit depuis 2017, entre business plan par ci, rendez-vous par là, conseils d’experts, études de marché, visites, calculs, réflexions, elle ne laisse rien au hasard et met tout en œuvre pour que son projet puisse voir le jour. Elle ira même suivre une formation dans un restaurant d’application en Bretagne en France pendant trois semaines où tous les jours, elle apprenait à faire des crêpes et surtout comment gérer une crêperie. Son amour des crêpes lui vient de sa première fille Makeda : « J’ai l’habitude de cuisiner et faire des pâtisseries avec elle à la maison mais à chaque fois qu’on en faisait, elle ne les mangeait jamais. Elle goûtait pour me faire plaisir mais ce n’était jamais vraiment à son goût; Jusqu’à ce que je fasse des crêpes et qu’elle les dévore d’un trait!! J’étais tellement contente de la voir enfin satisfaite par une de mes pâtisseries » raconte-t-elle. Mais plus que l’amour pour les crêpes, Makeda de par sa façon d’apprécier la qualité de ses crêpes lui inspirera également le nom de sa crêperie. 


Le concept de crêperie n’étant pas encore développé au Cameroun, cela ne freinera pas les ambitions de Vanessa qui y voit au contraire une belle opportunité pour elle de faire découvrir cet univers typiquement français mais un peu revisité pour les camerounais. Le but pour elle n’étant pas de se lancer dans la restauration de façon générale,  mais d’apporter une idée différente, un restaurant à thème où sa créativité continuerait à s’exprimer tant dans la présentation des plats, la communication autour du restaurant, la décoration et surtout le goût. Lorsque nous lui demandons si malgré tout il n’était pas risqué de mettre sur pied un projet comme celui-là à Douala, elle nous répond sans hésiter qu’il n’existe pas de projet avec le risque zéro. Elle ajoute que : « Rien n’est garanti quand on se lance dans les affaires. Mais cela ne doit pas nous empêcher de le faire. Le plus important est de bien travailler en amont le projet et être sûr que c’est un projet viable. D’où l’importance d’un business plan au départ. Même si celui-ci n’est pas toujours le reflet de la réalité à 100%, il permet de limiter beaucoup de casses ». Son restaurant a aujourd’hui presque deux ans et comme elle le dit elle-même, « Malgré une année 2020 difficile du fait de la crise sanitaire, nous avons pu nous implanter dans l’atmosphère Camerounais et marquer notre présence. Notre communication est 100% digital. Nous avons présentement plus de 5000 followers sur notre page Instagram, de nombreux retours positifs sur Google, nous avons tous les jours de nouveaux petits gourmands (ses clients) qui découvrent, aiment et  adhèrent au concept ainsi que le côté chaleureux et cosy du restaurant. Les clients sont agréablement satisfaits dans l’ensemble. Tout ceci nous motive et nous pousse à continuer. C’est la preuve que ce que l’on fait plaît et intéresse la communauté camerounaise. Nous espérons que cela va continuer encore longtemps ». Le talent de Vanessa et le succès de son restaurant sont aujourd’hui salués à travers l’Afrique. Elle remporte en 2020 le prix de Meilleure créatrice de contenus dans la catégorie Food aux AdicomAwards en Côte d’Ivoire. Cérémonie récompensant les meilleurs créateurs de contenus africains sur le digital. Nul doute que des jours et des périodes encore plus fructueux attendent celle qui adore passer d’agréables moments en compagnie de ses proches et de sa famille auprès de qui elle trouve son inspiration.

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Rejoignez-la Team « KolaPartners »

Rejoignez-la Team « KolaPartners »


Depuis quelques années, la marque de bonbons KOLA entretient avec ses KolaPartners une relation privilégiée et 100% authentiques. Pour célébrer cette relation KOLA lance la toute première journée KOLA de l’authenticité. …


Lire la suite
Yango se lance dans le service de livraison à Douala

Yango se lance dans le service de livraison à Douala


Yango Delivery est un nouveau service de livraison porte à porte qui est maintenant disponible à Douala. Le service assure la livraison de colis le même jour dans toute la ville.…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • Joyeux anniversaire à Roger Milla, 70 ans aujourd’hui ! 🏆🏆 CAN 🏆🏆 Ballon d’Or africain 🏅Buteur le plus âgé en Coup… t.co/9xLXlCfz2H
  • #DjCyrusBlack à la rue ! La maison du célèbre Dj camerounais a été détruite il y a quelques heures à Douala alors… t.co/ezWHl9UaIO
  • #StopMalaria Yannick Noah s’engage avec @ImpSanteAfrique dans la lutte contre le #Paludisme L’annonce a été fait… t.co/SdbazEhlyg
  • RT @TENOR_officiel: Campagne de sensibilisation sur le port du préservatif avec Prudence Plus au Campus de l’université de YAOUNDÉ 1. #Pru…
  • Selon @acms_official , Prudence plus prestige saveur chocolat est un préservatif destiné aux jeunes, il est fin, pe… t.co/BHFoIUrj4G
  • La présentation officielle de Prudence Plus prestige chocolat s’est déroulée autour d’un concert de musique avec su… t.co/5TwgmBp75l
  • L'Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS), Parte- naire du @MinsanteCMR a dévoilé officiellement c… t.co/KJNJV7hgan
  • Deuxième panel du #ToukyCon sur le thème : L'IMPORTANCE DES RELATIONS PUBLICS POUR UNE MARQUE. Comme panelistes no… t.co/yRqSoU2MTt
  • #LiveTweets - #ToukyCon Premier panel sur le thème : HOW TO BUILD A FASHION BRAND & CHOSE YOUR BUSINESS MODEL avec… t.co/JKNar5p9fC
  • #MODE La Maison de mode @toukyinstitut présente le TOUKY-CON, une conversation entre créatifs de l’industrie de l… t.co/NTOnh9Qc97
  • Le Cameroun à Paris ! Exposition “Sur la route des Chefferies du Cameroun” en ce moment au musée du @quaibranly à… t.co/qHeahE7D9u
  • La marque #Ballantines se met au vert ! ♻️ le Scotch whisky Ballantine's introduit son nouveau bouchon ROPP (Roll… t.co/2hK9SiA7Zt
  • L’artiste @yseultofficiel pour le magazine @Mag_Antidote 📸 #MrFerryVandernat t.co/CYphW4MSGX
  • #EVENT Concert du chanteur classique #JacquesGregBelobo à @IFCameroun ce soir. Il est accompagné du pianiste Si… t.co/298yeEiKmi
  • Où sont les camerounais ? On perd quand on veut et on gagne quand on veut !!!!! En route pour le Qatar 🇶🇦… t.co/3PrU1OCJXV
  • RT @ckomentmagazine: La #mode au #Cameroun peine à nourrir son Homme. Pourquoi ce qui est beau a encore du mal à se vendre chez nous ? @t…
  • La #mode au #Cameroun peine à nourrir son Homme. Pourquoi ce qui est beau a encore du mal à se vendre chez nous ?… t.co/hYMPxkNeKs
  • RT @toukyinstitut: #Toukycon
  • RT @junior_mbock: #Toukycon
  • RT @junior_mbock: #Toukycon

Copyright © 2022 Ckoment.com. All rights reserved.