PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie


A un peu plus de 31 ans et en seulement quelques mois, Vanessa Tabeth s’est installée comme une des pâtissières les plus en vue de Douala. Fondatrice et à la tête de la crêperie Mmmh, elle était pourtant loin d’être destinée à faire carrière dans ce secteur d’activité. D’où elle vient, qui elle est, sa passion, son parcours, découvrez le portrait de celle que l’on surnomme la « Tata crêpière ».

Depuis toute petite Vanessa Tabeth s’est liée d’amour et de passion pour les pâtisseries. Elle a toujours adoré faire des desserts, notamment aux côtés de sa maman qui lui a transmis toutes les techniques et tous les secrets qui feront d’elle la pâtissière qu’elle est aujourd’hui. Mais son amour pour les crêpes en particulier lui viendra bien des années plus tard. Avant de se lancer pleinement dans la pâtisserie, Vanessa Tabeth a quelque peu roulé sa bosse et était bien loin de s’imaginer y faire carrière. Aujourd’hui âgée de pas moins de 31 ans et maman de 3 enfants, Vanessa a fait toutes ses études universitaires à l’étranger où elle se spécialise dans la communication et la publicité. Deux disciplines pour lesquelles elle se passionne et qui l’amène à parcourir le monde pour voir comment celles-ci s’expriment et se vivent ailleurs. Après huit années d’études et de travail à l’étranger, elle décide de rentrer au Cameroun : « Je rentre au Cameroun pour mettre à profit ce que j’ai acquis durant ces huit années » dit-elle. Et la jeune femme ne va pas chômer. Après un passage en  2015, chez AG Partners comme Graphic Designer Junior, elle rejoint  Les Laboratoires Biopharma en tant que Product Development Manager puis Communication Manager. Poste qu’elle quittera en 2018 pour lancer un an plus tard la crêperie Mmmmh au quartier Bonapriso à Douala (Cameroun). Mmmmh est un projet que Vanessa murit depuis 2017, entre business plan par ci, rendez-vous par là, conseils d’experts, études de marché, visites, calculs, réflexions, elle ne laisse rien au hasard et met tout en œuvre pour que son projet puisse voir le jour. Elle ira même suivre une formation dans un restaurant d’application en Bretagne en France pendant trois semaines où tous les jours, elle apprenait à faire des crêpes et surtout comment gérer une crêperie. Son amour des crêpes lui vient de sa première fille Makeda : « J’ai l’habitude de cuisiner et faire des pâtisseries avec elle à la maison mais à chaque fois qu’on en faisait, elle ne les mangeait jamais. Elle goûtait pour me faire plaisir mais ce n’était jamais vraiment à son goût; Jusqu’à ce que je fasse des crêpes et qu’elle les dévore d’un trait!! J’étais tellement contente de la voir enfin satisfaite par une de mes pâtisseries » raconte-t-elle. Mais plus que l’amour pour les crêpes, Makeda de par sa façon d’apprécier la qualité de ses crêpes lui inspirera également le nom de sa crêperie. 


Le concept de crêperie n’étant pas encore développé au Cameroun, cela ne freinera pas les ambitions de Vanessa qui y voit au contraire une belle opportunité pour elle de faire découvrir cet univers typiquement français mais un peu revisité pour les camerounais. Le but pour elle n’étant pas de se lancer dans la restauration de façon générale,  mais d’apporter une idée différente, un restaurant à thème où sa créativité continuerait à s’exprimer tant dans la présentation des plats, la communication autour du restaurant, la décoration et surtout le goût. Lorsque nous lui demandons si malgré tout il n’était pas risqué de mettre sur pied un projet comme celui-là à Douala, elle nous répond sans hésiter qu’il n’existe pas de projet avec le risque zéro. Elle ajoute que : « Rien n’est garanti quand on se lance dans les affaires. Mais cela ne doit pas nous empêcher de le faire. Le plus important est de bien travailler en amont le projet et être sûr que c’est un projet viable. D’où l’importance d’un business plan au départ. Même si celui-ci n’est pas toujours le reflet de la réalité à 100%, il permet de limiter beaucoup de casses ». Son restaurant a aujourd’hui presque deux ans et comme elle le dit elle-même, « Malgré une année 2020 difficile du fait de la crise sanitaire, nous avons pu nous implanter dans l’atmosphère Camerounais et marquer notre présence. Notre communication est 100% digital. Nous avons présentement plus de 5000 followers sur notre page Instagram, de nombreux retours positifs sur Google, nous avons tous les jours de nouveaux petits gourmands (ses clients) qui découvrent, aiment et  adhèrent au concept ainsi que le côté chaleureux et cosy du restaurant. Les clients sont agréablement satisfaits dans l’ensemble. Tout ceci nous motive et nous pousse à continuer. C’est la preuve que ce que l’on fait plaît et intéresse la communauté camerounaise. Nous espérons que cela va continuer encore longtemps ». Le talent de Vanessa et le succès de son restaurant sont aujourd’hui salués à travers l’Afrique. Elle remporte en 2020 le prix de Meilleure créatrice de contenus dans la catégorie Food aux AdicomAwards en Côte d’Ivoire. Cérémonie récompensant les meilleurs créateurs de contenus africains sur le digital. Nul doute que des jours et des périodes encore plus fructueux attendent celle qui adore passer d’agréables moments en compagnie de ses proches et de sa famille auprès de qui elle trouve son inspiration.

PORTRAIT : Vanessa Tabeth : de la communication à la crêperie


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

KONGOSSA LOUNGE,  nouvelle série humour  de Canal+ Original

KONGOSSA LOUNGE, nouvelle série humour de Canal+ Original


Produite par GF AFRICA, en co-production avec CANAL+INTERNATIONAL, nouvelle série CANAL+ORIGINAL, KONGOSSA LOUNGE est un régal d’humour, rythmée et haute en couleurs ! Créée par Valery Ndongo et réalisée par Boris Oué par ailleurs co-réalisateur des feuilletons «Eki» et «Le futur est à nous», la série a su mettre en avan…


Lire la suite
« RAISE YOUR GLASS » : Quand UCB lève son verre pour célébrer avec le peuple camerounais ses 50 ans.

« RAISE YOUR GLASS » : Quand UCB lève son verre pour célébrer avec le peuple camerounais ses 50 ans.


50 ans est un âge spécial qui est très souvent perçu comme l’âge de la vie, du rajeunissement de la célébration ou de la matérialisation du bonheur. C’est partant de ce principe, en épousa cette idée que l’Union Camerounaise de Brasseries (UCB) à travers sa campagne « Raise Y…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @TENOR_officiel: Qui a déjà réservé son ticket ? RAMZY JORDAN (FEAT. TENOR) - LEVEL UP Lien youtube 👉🏾 t.co/nskSGSXWQq
  • RT @ndockbidi: Le Kanda Rice 🇨🇲🇨🇲🔥🔥😍😍 t.co/LkateFstGc
  • Beauty/Lifestyle Are you a skin care enthusiast but don’t know how to go about it ? We have set up some tips fo… t.co/hU1zOYBO5o
  • Événement Retour sur les rencontres photographiques de Douala. Un festival dédié à l’art de la photo Lien :… t.co/Q92kVNiRWp
  • RT @JDC_Fr: Le @SnjcCameroun condamne l'#assassinat de l'animateur Martinez Zogo, et invite le gouvernement à tout mettre en oeuvre pour ce…
  • RT @TENOR_officiel: Mes problèmes poussent comme mes cheveux, je leur souhaite la calvitie... C'est la vie frère ! 🚨 LE CLIP EST LÀ 🚨 RAM…
  • Economie / Agriculture Rencontre avec avec Béatrice, agricultrice qui ambitionne d'être la plus grande productrice… t.co/Hh2dlCvyLE
  • désordre urbain , assainissement de la ville , ils mettent tout sur la scène. #ckoment t.co/EjevlkVQd4
  • La soirée se poursuit avec du rire, Klaxons, une Production théâtrale de la compagnie koz'art, écrite par Stéphan… t.co/U34lwlFM0Q
  • Top départ à l’@IFCameroun antenne de Douala ce samedi 21 janvier par une Soirée "epop villes durables" avec Le Pr… t.co/5qFuu4TJ6q
  • La 8e édition de la nuit des idées s'installe dans la ville de Douala Plus? Encore Plus ? Pendant plus d'une semai… t.co/zOwTXHl3ZF
  • [Sport - Football] ⚽️ Karl Toko Ekambi, en panne de buts ou manque de confiance en lui ? Les statistiques football… t.co/L619Anm6ea
  • Miss Cameroun 2023 ❤️🇨🇲 #ckoment t.co/IOjjpCA3mH
  • RT @ndockbidi: Le poisson au Cameroun 🇨🇲🇨🇲❤️❤️ t.co/KlXIJigTWm
  • Episode 1 | Notre #CKPlaylist2022 en vidéo ! Redécouvrez quelques sons Kmers qui ont marqué l’année 2022 🤩… t.co/6UtC1KyUhz
  • RT @TENOR_officiel: URGENT : LES TICKETS SONT EN VENTE EXCLUSIVEMENT VIA PAIEMENT ÉLECTRONIQUE 👉🏿 t.co/GfkjLLbliu Via MTN MOMO et…
  • RT @Adrian_Eyaa: Merci à ceux qui nous suivent
  • S/o @krys_mofficial @CysoulOfficiel @LydolSlam @Tzypanchak @therealsalatiel #ckoment
  • Musique 🎶 2022 a été une année riche pour la scène musicale au Cameroun. Retour sur quelques temps forts ! Clique… t.co/EWGqi9VYHL
  • #CKPlaylist2022 Lady Ponce - Ambiance . Joly Garçon - Ça va faire fort . Raizy - Bread . Et vous, quels sont… t.co/c44jCoQkKJ

Copyright © 2023 Ckoment.com. All rights reserved.