Focus sur six des réalisateurs les plus prolifiques au Cameroun

Focus sur six des réalisateurs les plus prolifiques au Cameroun

Focus sur six des réalisateurs les plus prolifiques au Cameroun

Focus sur six des réalisateurs les plus prolifiques au Cameroun


L'univers musical ne saurait se passer d’eux: Véritables artisans du succès des œuvres musicales au 21ème siècle, les réalisateurs vidéo et les structures de réalisation sont plus que jamais indispensables. Au Cameroun, ils se comptent par dizaine mais dans la foule il y aura toujours ceux qui se démarquent que ce soit par leur sollicitude, leur popularité ou encore par leur travail. Je vous amène donc à la rencontre de cinq oui CINQ qui ont capté mon attention.

NKENG STEPHENS.


Si vous ne vous retrouvez pas avec le nom, ce slogan vous aidera certainement : “We take another shot”. Très populaire depuis plusieurs années, le jeune homme originaire de la région du sud-ouest est à la réalisation des clips de plusieurs chansons très aimées du public notamment “Calée” de Daphné, “Do le Dab” de Ténor ou encore le tout dernier single de Stanley EnowMy Way”. Sa créativité et son Story-telling sont sûrement derrière sa prolificité sans cesse grandissante. À son arc, nous ajoutons sans nous tromper celle de producteur,manager et même musicien (Mais ça c'était avant lol.). Il est actuellement nommé dans la catégorie de “Best Video Director* aux AFRIMA 2018 et il est d’ailleurs le seul Camerounais d'ailleur dans cette catégorie.

NS PICTURES.

Pionnier de cette nouvelle génération, NS PICTURES est une structure de réalisation constituée de professionnels dans le domaine. Elle connait sa percée grâce à des vidéogrammes comme “Ndutu” de Locko , “Wule Bang Bang” de Magasco entre autres.  Aujourd'hui, elle compte même des clips d’artistes étrangers à l'instar de “Bonobo” des Gabonaises Shan’L et Créole.

FABIEN NGUEMO.

Grand outsider et certainement le moins connu de ses confrères ici, il produit ces derniers temps des vidéogrammes d'une originalité extraordinaire. Sa productivité lui a permis de taper dans mon œil d'observateur et consommateur. Performant, productif et créatif voilà quelques qualités de cet enfant de l'ouest Cameroun. Très accessible, il a su gagné la confiance de plusieurs artistes parmi lesquels Coco Argentée avec son nouvel album “Ouragan” , l'artiste gospel Indira.

MR TCHECK.

De son vrai nom Mametz Saker, MR TCHEK fait ses débuts il y’a 5 ans dans ce milieu tout d'abord comme apprenti de “Shamak Allamaradji” puis il se lance dans une expérience solo et créé sa structure de réalisation avec pour nom *Sky star films*. C'est avec son entreprise qu'il grandit en popularité et sollicitude. C'est aussi grâce à son talent qu'il gagne l’opportunité de réaliser le clip “Frère de Terre” de Koffi Olomide pour 6 millions de Francs CFA. Un autre clip fort démonstrateur de sa notoriété est le *Coller la petite* de Franko aux dizaines de millions de vues sur YouTube.

MR ADRENALINE.

Il a été nommé aux AFRIMA dans la catégorie *Best Video Director* au côté des poids lourds de l'industrie en Afrique comme Clarence Peters du Nigeria, Na Me Adrénaline est un des monstres de ce métier au Cameroun;  il réalise des vidéogrammes avec des effets spéciaux comme personne. Un exemple fort illustrateur est le clip *Faut pas taper sur madame* de Franko. Hors mis cette production vous avez également *Hein Père* de Stanley Enow. Il travaille avec les plus grands noms de la musique Camerounaise.

ADAH AKENJI

Immense réservoir de talents, Adah est un trentenaire qui tire ses origines du Nord ouest profond. Il débute dans la réalisation des vidéogrammes en tournant son propre clip “Fari” en 2013 et ayant pris du plaisir à le faire il décide d'en faire une carrière. Sa touche colorée et punchy apporte à ses clips une magnifique étincelle qui nous éblouit toujours. Loin de son terrain de prédilection, il est également arrangeur et artiste. Auteur des titres tels que “Wa no bi”  et ”Na Na Na” il nous régale avec sa musique aussi.

Voilà là donc les cinq réalisateurs vidéo qui font la pluie et le bon temps dans la sphère musicale Camerounaise mais en guise d’hommage je lancerais une petite fleur et une reconnaissance méritée à une des figures incontournables de ce maillon important de la musique Camerounaise certes pas en vogue mais qui demeure là. Shamak Allamaradji puisqu'il s'agit de lui est un des premiers à hisser ce pan du showbiz très haut avec son travail bien fait et reconnaissable de tous. J'espère vivement qu'il nous reviendra en force, on a besoin de lui.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Interview KINGDA : immersion dans son premier EP intitulé Ikigaï

Interview KINGDA : immersion dans son premier EP intitulé Ikigaï


Avec plusieurs cordes à son arc et une personnalité aux multiples facettes, Kingda ou encore Daking est un artiste et beatmaker camerounais signé sous le label Chambre Noire. À l’occasion de la sortie de son tout premier EP intitulé “IKIGAÏ”, il nous a ouvert les portes de son univers et nous sommes allé à la découve…


Lire la suite
à découverte de Djuhda Hendrix et son nouveau single « combien »

à découverte de Djuhda Hendrix et son nouveau single « combien »


Jeune, talentueux et surtout passionné, Djuhda Hendrix est un newcomers dans l’univers musical camerounais. Son deuxième single intitulé “Combien” est sur le marché depuis quelques jours déjà et nous avons décidé d’aller à sa rencontre pour un insider dans sa vie d’artiste. Ready ? Go !…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @ckomentmagazine: Voici le costume nationale de Miss Universe Cameroun, la sublime Angèle Kossinda. Un mot ? t.co/drnVj8iuBB
  • À la découverte de la marque E.KING. Fondée par Krys Eboule aka Krys_Eb, la marque de vêtements vielle de quatre a… t.co/KPBtNfz0H3
  • Nous poursuivons notre série d’interviews consacrées aux jeunes acteurs de la mode et de la beauté au Cameroun ; Fo… t.co/sCGT85tict
  • Ça dit quoi ? Ça Papote ! Entre Lady Ponce qui semble être une experte de Photoshop selon les internautes, Wata qu… t.co/envRFYevB2
  • RT @ckomentmagazine: La diva Chantal Ayissi en #IvyPark ! t.co/ftp35F8l2Y
  • RT @ckomentmagazine: Les magnifiques dunes du désert de #fayoum en Égypte 🇪🇬 t.co/rH8cEAHjzR
  • RT @ckomentmagazine: Green or red ? The smile of @RENISS_ 😍 t.co/LPs5nUhb5H
  • RT @ckomentmagazine: @CysoulOfficiel et @LydolSlam en couple ? t.co/buvOnMb3SA
  • RT @ckomentmagazine: Welcome to Foumban #Cameroon 🇨🇲 📸BaloFlicks t.co/GhUk6JukFI
  • RT @ckomentmagazine: Peter Okoye (P Square) toujours aussi beau à 39ans. t.co/mekRqgBky0
  • RT @ckomentmagazine: t.co/aAZd8kihN0
  • RT @ckomentmagazine: Pascal Siakam offre une maison à sa mère et à sa famille ! Pour l’anniversaire de sa mère, le basketteur camerounais…
  • RT @ckomentmagazine: Maria Mobil, la « jolie Amina » n’est plus un cœur à prendre 💍 ? t.co/BLCZA4Mghd
  • RT @ckomentmagazine: L’artiste-peintre camerounais Amir Yassine signe son comeback après plus d’un an avec une œuvre consacrée à l’albinism…
  • RT @ckomentmagazine: L’artiste Lady Ponce affole la toile depuis ce matin. Les réactions fusent de partout depuis la publication de cette…
  • “ÇA PAPOTE" | Numéro 02 Cette semaine, retrouvez la talentueuse et populaire @DianaBouli en couverture de votre ma… t.co/DA26TJAamo
  • RT @ckomentmagazine: L’institut Eyliam de Émilia Mvemba a été cambriolé. L’influenceuse annonce des représailles contre l’auteur de ce for…
  • RT @ckomentmagazine: Le couple Eto’o 😍 t.co/EKJkFUdPDf
  • RT @ckomentmagazine: Francis Ngannou reçu triomphalement à l’aéroport international de Douala. C’est son premier voyage au #Cameroun depui…
  • RT @ckomentmagazine: Le rose ne va-t-il pas bien aux hommes ?😍 @_hiroofficial ✨ t.co/e9R9tppJIi

Copyright © 2021 Ckoment.com. All rights reserved.