Indira et Serge Beynaud s’associent pour nous donner le secret de “LA VICTOIRE”

Indira et Serge Beynaud s’associent pour nous donner le secret de “LA VICTOIRE”

Indira et Serge Beynaud s’associent pour nous donner le secret de “LA VICTOIRE”

Indira et Serge Beynaud s’associent pour nous donner le secret de “LA VICTOIRE”


Décidément Indira n’a pas encore fini de nous surprendre. Après la métamorphose observée dans ses tout derniers singles, elle nous revient cette fois-ci avec un featuring des plus surprenant avec la star ivoirienne du coupé décalé Serge Beynaud.

Toujours dans le gospel, “j’aurai la victoire” est un chant d’espoir à l’endroit de ces personnes qui font face à un certain nombre de difficultés et d’obstacles dans leurs vies quotidiennes. Également, Indira lance un cri d’encouragement pour ceux-là qui s’accrochent au Dieu très haut et qui font confiance à ce dernier.


Loin des genres musicaux auxquels elle nous habitue ces derniers temps notamment le bikutsi et l’afro-trap, Indira nous fait découvrir un autre pan de sa personnalité artistique en nous offrant ce melting-pot de coupé décalé et d’afro-beat. Certainement influencé par le registre musical de Serge Beynaud, “j’aurai la victoire” est une chanson dansante et rythmée qui reflète parfaitement la jeunesse de l’étudiante en médecine générale à la faculté de médecine et des sciences biomédicales de l’université de Yaoundé 1.

L’autre surprise est le choix du réalisateur. Pour ce vidéogramme, la jeune pépite de la musique camerounaise Indira a fait appel aux services de la star des réalisateurs Dr. Nkeng Stephens. Concernant le clip en lui-même, il s’inscrit dans la logique de l’esprit rythmé, punchy et groovy de la chanson avec un boom de couleurs accompagné des chorégraphies fraîches et décontractées. Nous notons néanmoins la fulgurante métamorphose physique de la jeune chanteuse de 17 ans qui au fil des temps commence à assumer son style et sa posture d’adolescente moderne.

À contrario de beaucoup de ses aînés dans l’univers musical camerounais, Indira offre depuis près de deux ans du contenu de qualité ( les vidéogrammes ) et surtout un marketing musical digne des artistes d’une certaine carrure. Plusieurs langues diront certainement le contraire mais que serait un monde sans avis divergents ? 

Découvrez et regardez le clip ici :


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Interview KINGDA : immersion dans son premier EP intitulé Ikigaï

Interview KINGDA : immersion dans son premier EP intitulé Ikigaï


Avec plusieurs cordes à son arc et une personnalité aux multiples facettes, Kingda ou encore Daking est un artiste et beatmaker camerounais signé sous le label Chambre Noire. À l’occasion de la sortie de son tout premier EP intitulé “IKIGAÏ”, il nous a ouvert les portes de son univers et nous sommes allé à la découve…


Lire la suite
à découverte de Djuhda Hendrix et son nouveau single « combien »

à découverte de Djuhda Hendrix et son nouveau single « combien »


Jeune, talentueux et surtout passionné, Djuhda Hendrix est un newcomers dans l’univers musical camerounais. Son deuxième single intitulé “Combien” est sur le marché depuis quelques jours déjà et nous avons décidé d’aller à sa rencontre pour un insider dans sa vie d’artiste. Ready ? Go !…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @ckomentmagazine: Voici le costume nationale de Miss Universe Cameroun, la sublime Angèle Kossinda. Un mot ? t.co/drnVj8iuBB
  • À la découverte de la marque E.KING. Fondée par Krys Eboule aka Krys_Eb, la marque de vêtements vielle de quatre a… t.co/KPBtNfz0H3
  • Nous poursuivons notre série d’interviews consacrées aux jeunes acteurs de la mode et de la beauté au Cameroun ; Fo… t.co/sCGT85tict
  • Ça dit quoi ? Ça Papote ! Entre Lady Ponce qui semble être une experte de Photoshop selon les internautes, Wata qu… t.co/envRFYevB2
  • RT @ckomentmagazine: La diva Chantal Ayissi en #IvyPark ! t.co/ftp35F8l2Y
  • RT @ckomentmagazine: Les magnifiques dunes du désert de #fayoum en Égypte 🇪🇬 t.co/rH8cEAHjzR
  • RT @ckomentmagazine: Green or red ? The smile of @RENISS_ 😍 t.co/LPs5nUhb5H
  • RT @ckomentmagazine: @CysoulOfficiel et @LydolSlam en couple ? t.co/buvOnMb3SA
  • RT @ckomentmagazine: Welcome to Foumban #Cameroon 🇨🇲 📸BaloFlicks t.co/GhUk6JukFI
  • RT @ckomentmagazine: Peter Okoye (P Square) toujours aussi beau à 39ans. t.co/mekRqgBky0
  • RT @ckomentmagazine: t.co/aAZd8kihN0
  • RT @ckomentmagazine: Pascal Siakam offre une maison à sa mère et à sa famille ! Pour l’anniversaire de sa mère, le basketteur camerounais…
  • RT @ckomentmagazine: Maria Mobil, la « jolie Amina » n’est plus un cœur à prendre 💍 ? t.co/BLCZA4Mghd
  • RT @ckomentmagazine: L’artiste-peintre camerounais Amir Yassine signe son comeback après plus d’un an avec une œuvre consacrée à l’albinism…
  • RT @ckomentmagazine: L’artiste Lady Ponce affole la toile depuis ce matin. Les réactions fusent de partout depuis la publication de cette…
  • “ÇA PAPOTE" | Numéro 02 Cette semaine, retrouvez la talentueuse et populaire @DianaBouli en couverture de votre ma… t.co/DA26TJAamo
  • RT @ckomentmagazine: L’institut Eyliam de Émilia Mvemba a été cambriolé. L’influenceuse annonce des représailles contre l’auteur de ce for…
  • RT @ckomentmagazine: Le couple Eto’o 😍 t.co/EKJkFUdPDf
  • RT @ckomentmagazine: Francis Ngannou reçu triomphalement à l’aéroport international de Douala. C’est son premier voyage au #Cameroun depui…
  • RT @ckomentmagazine: Le rose ne va-t-il pas bien aux hommes ?😍 @_hiroofficial ✨ t.co/e9R9tppJIi

Copyright © 2021 Ckoment.com. All rights reserved.