De la mode et du pagne au festival FASHION MEETS AFRICAN PRINT

De la mode et du pagne au festival FASHION MEETS AFRICAN PRINT

De la mode et du pagne au festival FASHION MEETS AFRICAN PRINT

De la mode et du pagne au festival FASHION MEETS AFRICAN PRINT


« Du 26 novembre au 1er décembre 2018, Yaoundé accueillera la première édition du festival Fashion meets African print, organisé par la marque Afro Yaca Drum. Un rendez-vous inédit pour les amoureux du pagne et de la mode africaine. »

Le pagne a toujours été un tissu valorisé par les africains. Si au départ il était très prisé et présent dans toutes les gardes robes, la modernisation a malheureusement diminué son degré d’imprégnation dans les cultures et chez les jeunes en particulier. Il fut un temps on le portait plus par contrainte : lors des cérémonies divers comme identité remarquable d’un groupe, que par volonté ou par amour. Le valoriser et lui donner sa place d’antan est le cheval de bataille des stylistes tels que Carine Yatou promotrice de la marque Afro Yaca Drum.

Elle qui a grandi dans une famille d’artistes aux talents divers, Carine Yatou a développée une véritable passion pour la mode. Elle décide donc de mûrir cette passion en mettant sur pied la marque Afro Yaca Drum; spécialisée dans la confection de vêtements et accessoires de mode à base de Wax et divers tissus africains et camerounais. Leur particularité est qu’ils sont essentiellement faits à la main.


Pour présenter officiellement ses différentes collections à son public, Carine Yatou crée en ce début de fin d’année le festival Fashion meets African Prints. Il s’agit d’un événement qui vise à créer un lieu d’échange pour favoriser la relation entreprise-client, valoriser et promouvoir le tissu africain en général et camerounais en particulier, mais également de mettre en avant l'entrepreneuriat féminin.

Concrètement, c’est une semaine d’activité avec comme articulation principale : des soldes allant jusqu’à 50% sur tous les articles de la boutique durant toute la semaine, un Talk le vendredi 31 octobre dès 14h sur le thème : La femme au service de l’art et de la culture et enfin un grand défilé de mode le samedi 1er décembre dès 18h au Djeuga palace Hôtel. Toutes ces différentes articulations sont ouvertes à tous sauf la grande soirée qui est conditionnée par l’achat d’un ticket d’entrée à 10,000 francs acheté sur place ou au showroom de la marque situé à Tsinga Dubaï en face de la pharmacie notre dame.

Pour se rapprocher encore plus de sa cible, Carine s’est constitué une équipe de jeunes dynamiques et assez connus tels que Eugène Ebongo, Oriane Fouda (égérie de la marque), Touani Song responsable logistique son et lumière entre autres. Le rendez-vous est donc prit pour cet événement riche aux couleurs de chez nous. Ne reste plus qu’à venir découvrir et aller dire.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

« Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite »

« Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite »


On se souvient encore tous du livre qui avait fait le buzz il y a trois ans. « Revenge Porn » de Nathalie Koah, qui relatait son histoire avec le footballeur Samuel Eto’o et toutes les dérives de cette relation. Aujourd’hui, Nathalie Koah, décide de partager avec nous la femme qu’elle est devenue. Son tout nouvel ouvrage intit…


Lire la suite
Grand dialogue National : jour 1, riche en contenu et en émotions, le compte rendu

Grand dialogue National : jour 1, riche en contenu et en émotions, le compte rendu


La cérémonie d’ouverture officielle du Grand Dialogue National a eu lieu ce lundi 30 septembre tel qu’annoncée par le chef de l’Etat le 10 septembre dernier lors de son adresse la nation. Retour sur les temps forts de cette première journée de dialogue.…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @Douala_CKoment: Nathalie Koah sur son nouvel ouvrage intitulé « Renaître » : « Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite.…
  • « Renaître » de Nathalie Koah un « Revenge porn 2 » comme certains veulent penser ? De quoi parle t-il ? Tous les… t.co/GBEq61m9hD
  • RT @ckomentmagazine: Ses prises de positions et ses sorties font toujours l’objet de buzz sur internet. Nathalie Koah revient avec un nouve…
  • RT @Ln_Camilly: t.co/OQgCl1qvPF
  • 🌚🌚 t.co/bTL2jkN8VD
  • RT @Daniel_Eyaa: 🤫🤫 t.co/auvqk3Uvy5
  • RT @Blaack_Chineez: t.co/TLgkHXO71R
  • RT @ckomentmagazine: Black women don’t crack ! Chantal Ayissi, plus de 50ans mais toujours aussi fraîche 😍 Elle vous souhaite un bon week-…
  • RT @ndockbidi: t.co/CVeFE0W6I4
  • RT @ckomentmagazine: 🌚🌚 t.co/EBdhqwHfjS
  • RT @LionnesWeb: La présidente de notre association, Ursule WONJE a récemment accordé un interview à @ckomentmagazine . Si vous voulez en…
  • Connaissez-vous l’association @LionnesWeb ? Ce groupe de femmes dynamiques qui s’investissent pour plusieurs causes… t.co/cbeSHpKB51
  • RT @ckomentmagazine: Dans le cadre du #OctobreRose2019 nous avons échangé avec Ursule Wonje, Présidente de l’association de Leadership fémi…
  • #Sangmelima C’Koment ? Affronts entre autochtones et populations Bamoun, suite au décès d’un chauffeur de moto or… t.co/6f01YGLty7
  • RT @Daniel_Eyaa: Hey cette semaine on célèbre les 5 ans de @ckomentmagazine avec en couverture Andy Jemea. Your Boy’s signing the Edito !…
  • RT @Douala_CKoment: Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture : @officialinnossb…
  • RT @ckomentmagazine: Que retenir de l’actu de la semaine dernière ?: - 3 banques de la CEMAC captent illégalement 80% des injections de li…
  • RT @Douala_CKoment: #Douala C’Koment ? « A cause de l’Eneyo » Les populations de Bepanda dans le noir depuis deux semaines, ont manifesté…
  • RT @ckomentmagazine: Africa International Fashion week South Africa. Le mannequin international Marie Noëlle Graobe fait une fois de plus b…
  • Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture :… t.co/uH58SYf6fJ

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.