Une belle saison de fleurs de Christian Sabba Wilson : le cri de la révolte d’une génération

Une belle saison de fleurs de Christian Sabba Wilson : le cri de la révolte d’une génération

Une belle saison de fleurs de Christian Sabba Wilson : le cri de la révolte d’une génération

Une belle saison de fleurs de Christian Sabba Wilson : le cri de la révolte d’une génération


Personne n’est épargné dans ce livre. Il est loin d’être manichéen, il n’y a pas de bons noirs d’un côté, ni de méchants blancs de l’autre. C’est ce qui fait son caractère euristique et pédagogique.

Les uns contre les autres


Comme on peut en douter, dans le livre, nous baignons dans une situation héritée des années d’esclavage, de brimades et de prévarication ; une situation dont les mécanismes bénéficient exclusivement à certains, les fils et petits-fils et arrières petits-fils des anciens esclavagistes, des exploitants des plantations coloniales de la canne à sucre et de la banane.  Des gens qui remplis de morgue et de préjugés pour leur compatriotes noirs, monopolisent et contrôlent le pouvoir économique et politique, sous de formes diverses et variées, dans cette partie du territoire français.

On est parfois obligé de le rappeler : les Antilles sont la France et les Antilles sont la France.

Toutefois, il ne suffit pas de le dire et de le clamer sur tous les toits. La réalité peut nous amener à nous dédire ou à nous interroger. Bien souvent, il est difficile de se croire en France quand on vit aux Antilles. Les brutalités policières y sont courantes, les dénis de droits, les tracasseries administratives, le deux poids deux mesures est partout au point de susciter de la méfiance envers la métropole.  Il n’y a qu’à voir le problème de Chlordécone et l empoissonnements eaux et des terres… dans un territoire qui est tourné, pour l’essentiel de son développement, vers la pêche, l’agriculture et le tourisme.

Quant à la justice, les Antillais savent combien elle sait être brutalement expéditive pour les uns, les noirs et les pauvres, puis, et par contre, tatillonne et précautionneuse pour les blancs. Dans le livre un des fils de De Dyel, pourtant convaincu de viols est laissé en liberté.

Mais ce livre est aussi plein d’espérance : il sait chanter les vertus de l’Amour

On peut affirmer qu’« Une belle saison de fleurs » est une œuvre, somme toute, salvatrice et fondatrice d’un nouvel ordre. Tout au long des pages, nous croisons une société métissée : madame Violette de Dyel, la grande ordonnatrice, n’est-elle pas, elle-même, un symbole de ces mélanges : l’ancienne Miss d’Argentine est une espagnole de souche indienne. Les vrais héros refusent les fantasmes de la pureté des races et se fondent volontiers dans le moule de la vie, aimant qui ils veulent, refusant les dogmes racistes et antédiluviens de la domination des uns sur les autres. 

Au total, malgré les viols et les pleurs, la misère endémique des petits fils d’esclaves qui côtoient et subissent l’arrogance de leur compatriote blanc, ce livre est aussi une belle ode à la force des sentiments et de l’amour. C’est ce qui le rend beau. Et si l’amour sauvait le monde ! C’est le message des générations nouvelles, celles de la paix et de la tolérance.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Yango se lance dans le service de livraison à Douala

Yango se lance dans le service de livraison à Douala


Yango Delivery est un nouveau service de livraison porte à porte qui est maintenant disponible à Douala. Le service assure la livraison de colis le même jour dans toute la ville.…


Lire la suite
LE SCOTCH WHISKY BALLANTINE’S PRÉSENTE UN NOUVEAU DESIGN POUR SON SYSTÈME DE FERMETURE DE BOUTEILLE

LE SCOTCH WHISKY BALLANTINE’S PRÉSENTE UN NOUVEAU DESIGN POUR SON SYSTÈME DE FERMETURE DE BOUTEILLE


Fidèle à son souhait d’inscrire la marque dans une économie durable et circulaire, le Scotch whisky Ballantine's introduit son nouveau bouchon ROPP (Roll on Pilfer Proof) pour remplacer le traditionnel bouchon NR (non refillable). Cette nouvelle fermeture a été développée afin de r…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • Joyeux anniversaire à Roger Milla, 70 ans aujourd’hui ! 🏆🏆 CAN 🏆🏆 Ballon d’Or africain 🏅Buteur le plus âgé en Coup… t.co/9xLXlCfz2H
  • #DjCyrusBlack à la rue ! La maison du célèbre Dj camerounais a été détruite il y a quelques heures à Douala alors… t.co/ezWHl9UaIO
  • #StopMalaria Yannick Noah s’engage avec @ImpSanteAfrique dans la lutte contre le #Paludisme L’annonce a été fait… t.co/SdbazEhlyg
  • RT @TENOR_officiel: Campagne de sensibilisation sur le port du préservatif avec Prudence Plus au Campus de l’université de YAOUNDÉ 1. #Pru…
  • Selon @acms_official , Prudence plus prestige saveur chocolat est un préservatif destiné aux jeunes, il est fin, pe… t.co/BHFoIUrj4G
  • La présentation officielle de Prudence Plus prestige chocolat s’est déroulée autour d’un concert de musique avec su… t.co/5TwgmBp75l
  • L'Association Camerounaise pour le Marketing Social (ACMS), Parte- naire du @MinsanteCMR a dévoilé officiellement c… t.co/KJNJV7hgan
  • Deuxième panel du #ToukyCon sur le thème : L'IMPORTANCE DES RELATIONS PUBLICS POUR UNE MARQUE. Comme panelistes no… t.co/yRqSoU2MTt
  • #LiveTweets - #ToukyCon Premier panel sur le thème : HOW TO BUILD A FASHION BRAND & CHOSE YOUR BUSINESS MODEL avec… t.co/JKNar5p9fC
  • #MODE La Maison de mode @toukyinstitut présente le TOUKY-CON, une conversation entre créatifs de l’industrie de l… t.co/NTOnh9Qc97
  • Le Cameroun à Paris ! Exposition “Sur la route des Chefferies du Cameroun” en ce moment au musée du @quaibranly à… t.co/qHeahE7D9u
  • La marque #Ballantines se met au vert ! ♻️ le Scotch whisky Ballantine's introduit son nouveau bouchon ROPP (Roll… t.co/2hK9SiA7Zt
  • L’artiste @yseultofficiel pour le magazine @Mag_Antidote 📸 #MrFerryVandernat t.co/CYphW4MSGX
  • #EVENT Concert du chanteur classique #JacquesGregBelobo à @IFCameroun ce soir. Il est accompagné du pianiste Si… t.co/298yeEiKmi
  • Où sont les camerounais ? On perd quand on veut et on gagne quand on veut !!!!! En route pour le Qatar 🇶🇦… t.co/3PrU1OCJXV
  • RT @ckomentmagazine: La #mode au #Cameroun peine à nourrir son Homme. Pourquoi ce qui est beau a encore du mal à se vendre chez nous ? @t…
  • La #mode au #Cameroun peine à nourrir son Homme. Pourquoi ce qui est beau a encore du mal à se vendre chez nous ?… t.co/hYMPxkNeKs
  • RT @toukyinstitut: #Toukycon
  • RT @junior_mbock: #Toukycon
  • RT @junior_mbock: #Toukycon

Copyright © 2022 Ckoment.com. All rights reserved.