Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show


« Pari gagné pour les organisateurs de cette soirée qui s’annonçait comme le grand rendez-vous de la mode en cette fin d’année 2018. Retour sur les temps forts de ce défilé de mode placé sous le thème “Sexy December” »


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

C’est à la Villa des Lys qu’a eu lieu le grand défilé de mode de la Face Art agency. Organisé sous le thème « Sexy December », le Face Art Fashion Show a réuni du beau monde pour terminer l’année 2018 autour de l’art et de la mode en particulier. A cet effet, acteurs du secteur de la mode, entrepreneurs, journalistes et bloggeurs, miss et misters, peoples aux profils variés ont répondu présents à cette soirée annoncée depuis des mois déjà.


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

Ils étaient au total plus d’une dizaine de jeunes stylistes, et designers à présenter des collections inédites allant du streetwear au prêt-à-porter sans oublier le plus important de cette soirée la lingerie. Parmi les plus emblématiques, on peut citer Max Design, Raissa Minlo ou encore Davy Eboueme.


C’est aux environs de 21 heures que la grande parade d’ouverture va marquer le début de la soirée. Dans un décor épuré et chic autour de la piscine, les lumières tamisées et la douce voix du chanteur Cédric Océan vont accompagner les mannequins vêtus de vêtements à longue traîne représentant les trois couleurs du drapeau camerounais; le vert, le rouge et le jaune. À ces trois mannequins vont se joindre la vingtaine d’autres mannequins qui vont alors défiler tout au long de la soirée. Un mélange de mannequins de l’ancienne génération tels que Arnold Batifeleck, Emmanuel Noah et de la nouvelle génération comme Yvan Etoundi, Roger Ayissi, Carenne Assembe entres autres.


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

C’est avec du streetwear que le défilé va débuter, une collection signée « tu aimes ou tu n’aimes pas » de Loïc Naimpa. A sa suite, d’autres créations vont être présentées au public. Des créations du type prêt-à-porter. Suivies de quelques prises de paroles par le promoteur de cet événement: le promoteur culturel, mannequin et Chorégraphe de miss HYACINTHE ARMEL NYANGUINDA et la marraine de l’événement Mme CAROLE ABENA.

Pour Hyacinthe, l’objectif visé par cet événement était de :  « Présenter mon agence de Mannequin et mon label de mode THE FACE ART AGENCY, de rassembler la nouvelle et l’ancienne génération du milieu de la mode dans le but de présenter le savoir-faire des jeunes Stylistes et mannequins Camerounais mais aussi d’Offrir une plateforme d'échange entre professionnels et amateurs du milieu de la mode. »


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

La suite de la soirée sera très chaude avec un défilé en lingerie pour justement rester dans le thème « Sexy December ». Bien sûr on en aura pour tous les goûts. Des mannequins tailles standards vêtues en sexy catWoman, aux mannequins grande taille toujours en lingerie au style femmes fatales, sans oublier des hommes aux corps sculptés et aux morphologies comblées de charisme. Le public n’aura alors que cris et applaudissements pour exprimer leur excitation (mind the word).


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

Entres autres passages de mannequins, cet événement était aussi une vitrine pour des jeunes artistes musiciens tels que Cédric Ocean, Cyndy Voxx et la slameuse Lydol.

Le grand final de cette soirée a été marqué par Davy Eboueme et sa collection réflexion. Un mélange de prêt-à-porter et de lingerie homme-femme. Ce grand final ne laissera personne indifférent. Entre les tenues très bien travaillées éprises d’originalité, et le grand final caractérisé par ce couple de mannequin posant majestueusement dans la piscine, rejoints plus tard par l’ensemble des modèles à cette soirée.


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

Une chose est certaine, la longue attente du début aura valu le coup. C’est un public comblé et satisfait qui quittera la villa des Lys en se donnant rendez-vous en 2019, au grand bonheur des organisateurs. Tel qu’exprimé par Hyacinthe Armel : « C’est un sentiment de satisfaction que j’ai. Je suis satisfait du travail que mon équipe et moi avons pu fournir et présenter au public venu deux fois plus nombreux que ce que nous avions prévu. »

Eh bien chers lecteurs Comme d’habitude nous partageons avec vous ce que nous avons aimé et ce que nous avons moins aimé à cette soirée.

Ce qu’on a aimé à The Face Art Fashion Show


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show
  • L’originalité des collections
  • Le côté VIP de la soirée
  • L’esprit jeune qui y a prévalu
  • La promotion des jeunes talents

Ce qu’on a moins aimé

  • Le retard; comme d’habitude quoi !
  • La soirée beaucoup trop longue pour un défilé de mode.
  • Un manque d’harmonie dans le choix des articles des mannequins ex: des chaussures pas très uniformes et souvent de mauvais goût. Des tenues non repassées etc.
  • Une mise en beauté des mannequins pas très bien travaillée.
  • La mauvaise gestion des invités. Problème de mise en place, échanges avec eux etc.

Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show

Enfin dans l’ensemble on s’est très bien amusé. Ce fut une soirée riche et belle. On a hâte d’être à la prochaine édition. Pour tout revivre de cette soirée, On vous fait un récap en images sur nos comptes Facebook et Instagram.


Une fin d’année chaude à The Face Art Fashion Show


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

« Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite »

« Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite »


On se souvient encore tous du livre qui avait fait le buzz il y a trois ans. « Revenge Porn » de Nathalie Koah, qui relatait son histoire avec le footballeur Samuel Eto’o et toutes les dérives de cette relation. Aujourd’hui, Nathalie Koah, décide de partager avec nous la femme qu’elle est devenue. Son tout nouvel ouvrage intit…


Lire la suite
Grand dialogue National : jour 1, riche en contenu et en émotions, le compte rendu

Grand dialogue National : jour 1, riche en contenu et en émotions, le compte rendu


La cérémonie d’ouverture officielle du Grand Dialogue National a eu lieu ce lundi 30 septembre tel qu’annoncée par le chef de l’Etat le 10 septembre dernier lors de son adresse la nation. Retour sur les temps forts de cette première journée de dialogue.…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @Douala_CKoment: Nathalie Koah sur son nouvel ouvrage intitulé « Renaître » : « Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite.…
  • « Renaître » de Nathalie Koah un « Revenge porn 2 » comme certains veulent penser ? De quoi parle t-il ? Tous les… t.co/GBEq61m9hD
  • RT @ckomentmagazine: Ses prises de positions et ses sorties font toujours l’objet de buzz sur internet. Nathalie Koah revient avec un nouve…
  • RT @Ln_Camilly: t.co/OQgCl1qvPF
  • 🌚🌚 t.co/bTL2jkN8VD
  • RT @Daniel_Eyaa: 🤫🤫 t.co/auvqk3Uvy5
  • RT @Blaack_Chineez: t.co/TLgkHXO71R
  • RT @ckomentmagazine: Black women don’t crack ! Chantal Ayissi, plus de 50ans mais toujours aussi fraîche 😍 Elle vous souhaite un bon week-…
  • RT @ndockbidi: t.co/CVeFE0W6I4
  • RT @ckomentmagazine: 🌚🌚 t.co/EBdhqwHfjS
  • RT @LionnesWeb: La présidente de notre association, Ursule WONJE a récemment accordé un interview à @ckomentmagazine . Si vous voulez en…
  • Connaissez-vous l’association @LionnesWeb ? Ce groupe de femmes dynamiques qui s’investissent pour plusieurs causes… t.co/cbeSHpKB51
  • RT @ckomentmagazine: Dans le cadre du #OctobreRose2019 nous avons échangé avec Ursule Wonje, Présidente de l’association de Leadership fémi…
  • #Sangmelima C’Koment ? Affronts entre autochtones et populations Bamoun, suite au décès d’un chauffeur de moto or… t.co/6f01YGLty7
  • RT @Daniel_Eyaa: Hey cette semaine on célèbre les 5 ans de @ckomentmagazine avec en couverture Andy Jemea. Your Boy’s signing the Edito !…
  • RT @Douala_CKoment: Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture : @officialinnossb…
  • RT @ckomentmagazine: Que retenir de l’actu de la semaine dernière ?: - 3 banques de la CEMAC captent illégalement 80% des injections de li…
  • RT @Douala_CKoment: #Douala C’Koment ? « A cause de l’Eneyo » Les populations de Bepanda dans le noir depuis deux semaines, ont manifesté…
  • RT @ckomentmagazine: Africa International Fashion week South Africa. Le mannequin international Marie Noëlle Graobe fait une fois de plus b…
  • Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture :… t.co/uH58SYf6fJ

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.