Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY


« Annoncé depuis plusieurs mois déjà, le grand rendez-vous de MAGASCO avec ses fans, fixé au Samedi 22 décembre au Palais polyvalent des Sports de Yaoundé a enregistré un succès total. Entre un public venu nombreux soutenir l’artiste, des jeunes artistes qui se sont faits découvrir et des prestations scéniques magiques, nous vous faisons un récap de l’un des meilleurs shows de cette année 2018. »


Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

Il est dix-huit heures lorsque timidement les premiers fans du Bamenda boy commencent à faire leur entrée dans la grande salle du Palais polyvalent des Sports de Yaoundé. Première observation, tout est calme et semble aller dans l’ordre totale, aucune bousculade, ni même de précipitation, on aurait dit que les fans de MAGASCO venus assister à ce concert étaient d’un tout autre genre. Loin des fans hystériques, impatients et même parfois violent dont on a l’habitude d’en rencontrer à d’autres concerts, ici les fans étaient à l’image de l’artiste qu’ils sont venus regarder : calmes et posés. Situation encore plus inédite, le concert débute avec à peine une heure de retard. Véritable vitrine de nouveaux talents, la première partie est assurée par des jeunes artistes encore pour la plupart inconnus du public de Yaoundé. Des artistes venus de Bamenda et de Buea pour la plupart, on découvrira alors des jeunes talents tels que ; J-will qui a enflammé la scène avec son tube « Bamenda fine » une bonne manière de donner le ton à ceux qui vont le suivre sur cette scène, tels que Big Jo, The King ou encore DJ IK. Cause noble, ces artistes avaient pour message commun, le retour de la paix dans les régions du Nord-Ouest et le Sud-Ouest. En communion avec ce public totalement inconnu, ils ont alors permis de poser le décor pour cette soirée qui s’annonçait déjà très chaude.


Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

C’est en mode crescendo que l’ambiance va aller au PAPOSY. Le public alors tout anxieux de voir monter sur scène la star du jour, ils devront encore être patients. Heureusement, le flow de la belle Tchoula suffira assez pour les maintenir dans l’ambiance du début. À sa suite, d’autres jeunes talents tels que Romeo, L’OR, ou encore le Kadoul qui soulèvera la foule avec son titre « Oweh », sans oublier la « newly made star » Didi Ngangue de la compétition mützig star, ou encore la talentueuse rappeuse Olga. Le slam ne sera pas en reste à cette première partie. Le public pourra alors déguster les textes frappants du slameur Fatal, qui chantera pour la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, ou encore la douce mélodie du titre « Amina » de la Slameuse Lydol, tout en dansant sur le titre « c’est le ndem » un slam parlé en camfranglais. L’adrénaline va encore plus monter lorsque le chanteur Lucky+2 montera sur scène. Sur un bikutsi bien prononcé il va alors entrainer le public qui reprendra en cœur son célèbre titre « j’ai besoin de toi ». Une soirée riche en jeune talents adulés par le public tel que Blinko qui réussira à entrainer toute une grande foule derrière lui tout autour du stade.



Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

Il est exactement minuit lorsque la puissante voix de Brice Albin va raisonner dans cette salle devenue presque silencieuse à l’attente de la star du jour.  C’est avec beaucoup de maitrise qu’il emmènera le public à reprendre en cœur les trois syllabes MA-GAS-CO. C’est dans une solennité impressionnante que l’artiste fera sa première apparition sur scène. Ce sont d’abord ses danseurs qui feront leur entrée, vêtus de rouge et de noire, assorti aux lumières de la scène. Entre cris de joie, applaudissement, fumigènes et jeux de lumières, MAGASCO apparaitra sur scène vêtu d’un veston rouge et d’une culotte noire avec des snippers. C’est sur Wule Bang Bang, le titre qui selon certains l’a propulsé vers le haut qu’il ouvrira le GOLDEN SHOW.


Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

 Par la suite il enchainera les titres BELLA, UNDER MY BED, ALL VIP. Il serra rejoint sur scène par plusieurs autres artistes dont MIMIE, qui viendra encore augmenter l’ambiance à ce GOLDEN SHOW. Ceci ira encore plus haut lorsque KO-C va la rejoindre sur scène pour le titre DO LIKE I DO. Pour sa prestation, KO-C réussira à « balancer » le public dans tous les sens. Son speed rap rendra cet instant encore plus magique devant un public plus que jamais déchaîné. Après quelques prestations individuelles, l’artiste SHAN’L, célèbre chanteuse gabonaise fera son apparition contre toutes attentes. C’est du « plenty fire » qu’elle va mettre sur scène avec MAGASCO sur leur tube LOVE IT. Malheureusement, par la suite elle ne fera qu’un petit a capella de « Tchizambengue », c’est donc avec un goût d’inachevé que le public appréciera sa prestation. Heureusement, il y avait LOCKO pour réchauffer le public. Sur un rythme bikutsi chanté en Ewondo et en Français il présentera son featuring avec Magasco, visiblement encore inconnu du grand public. Ils seront ensuite rejoints par le collectif « POWER » malgré quelques absents dont MINKS et TENOR. Ils enchaineront les célèbres tubes de ce projet au grand bonheur de leurs fans.


Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

L’un des moments culte de ce golden show est sans aucun doute la prestation de MAGASCO sur le tube ZAMBA. C’est un Magasco très ému qui va monter sur scène après le passage du duo rythmz. Il n’hésitera pas à parler de ses débuts dans la musique depuis Bamenda. Lui qui n’aurait jamais imaginé arriver à ce niveau un jour vivait alors « the time of his life ». Le public reprendre en cœur les paroles de cette reprise d’un célèbre cantique catholique chanté en Ewondo « o ne mane Ntomba Zamba… ». Surprise totale, des jeunes tous vêtus de blanc comme des enfants de cœur vont le rejoindre sur scène. Le public sera en liesse lorsque la puissante voix du chantre GREG BELOBO raisonnera dans cette grande salle du PAPOSY. C’est dans une salle sombre, illuminé par les petites lumières des téléphones que le public vivra cet instant sans pareil. L’émotion sera encore plus grande lorsque Greg Belobo chantera le notre père en langue Ewondo « A Tara eh O ne A yop… »


Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

La dernière partie du concert sera encore plus magique. MAGASCO vêtu d’un bombers en paillette, un pantalon blanc donnera le ton de cette partie qui promettra d’être encore plus chaude. Sur le titre BELINDA il sera rejoint sur scène par SINGUILA puis Alexandre SONG qui n’hésitera pas à fredonner quelques mélodies aux côtés du rossignol. D’ailleurs, en guise de cadeau de noël pour ses fans, SINGUILA improvisera une prestation du titre Rossignol que le public reprendra en cœur. On pouvait apercevoir du coté de la tribune VIP Charlotte DIPANDA ainsi que d’autres personnalités dont la maman de Magasco.


Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

C’est sur le titre préféré de l’international footballeur Idriss Carlos KAMENI « SOKOTO » que se terminera ce concert. Visiblement heureux du succès de ce golden show Magasco donnera tout pour ce grand final. Entre pas de danse avec Carlos Kameni, ou encore sa maman, le show individuel des instrumentistes et des choristes, le Bamenda Boy aura tout donner pour faire plaisir à ses fans.

CE QU’ON A KIFFÉ À CE CONCERT

Le golden show était effectivement une grande réussite. Quelques points forts de ce concert étaient ;

  • La ponctualité ; pour une première fois, le concert a commencé avec seulement une heure de retard ce qui est souvent très rare aux concerts de musique
  • La sécurité ; le concert s’est déroulé sans incident majeur. Les artistes étaient bien gardés, le public bien géré. Il y a tout de même eu une tentative de « pick-pocket » mais les agents de l’armée présents, ont réussi à gérer cela dans le calme.
  • Le live une expérience unique ; excepté la plupart des artistes de la première partie, l’ensemble du concert était chanté en live, de belles chorégraphies, des jeux de lumières magnifique, aucune défaillance technique. C’était vraiment un succès total sur ce plan.
  • Le soutient des artistes ; c’était vraiment magique de retrouver tous ces jeunes artistes venus apporter leur soutien en chantant au concert de Magasco. Leur présence a sans aucun doute apporté plus de clarté à ce show.
  • La bonne gestion de la presse. Une place apprêtée pour les journalistes, circulation plus ou moins libre partout dans la salle et dans les loges pour certains.

CE QUI NOUS A DÉPLÛT

  • Une première partie trop longue ; de 19h à minuit ? c’était un peu trop. L’impatience du public se faisait déjà ressentir.
  • L’inégalité dans la gestion des journalistes ; certains avaient plus davantage que d’autre ce qui rendait le travail un peu difficile pour eux.
  • L’absence de certains artistes ; On aurait aimé voir plus de soutien des artistes de la scène urbaine. Notamment la totalité des artistes du collectif power. Ou encore, des artistes ayant évolué du côté de Bamenda ou Buea comme Magasco à l’instar de Daphne, Mr Leo etc.
  • Un concert fini trop tard ; à presque 3hueres du matin c’était un peu trop tard surtout en termes de sécurité dans un quartier dangereux comme la briqueterie, en cette période de fête.

Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY

Toutefois, le GOLDEN SHOW était un moment magique et fort intéressant. Contrairement à ce que certains présageaient comme un flop, c’était une belle réussite pour le Label EMPIRE. La réussite est tout ce que nous leur souhaitons. Big Up à vous !


Succès total pour le golden show de Magasco samedi dernier au PAPOSY


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

« Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite »

« Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite »


On se souvient encore tous du livre qui avait fait le buzz il y a trois ans. « Revenge Porn » de Nathalie Koah, qui relatait son histoire avec le footballeur Samuel Eto’o et toutes les dérives de cette relation. Aujourd’hui, Nathalie Koah, décide de partager avec nous la femme qu’elle est devenue. Son tout nouvel ouvrage intit…


Lire la suite
Grand dialogue National : jour 1, riche en contenu et en émotions, le compte rendu

Grand dialogue National : jour 1, riche en contenu et en émotions, le compte rendu


La cérémonie d’ouverture officielle du Grand Dialogue National a eu lieu ce lundi 30 septembre tel qu’annoncée par le chef de l’Etat le 10 septembre dernier lors de son adresse la nation. Retour sur les temps forts de cette première journée de dialogue.…


Lire la suite
Votre publicité ici

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici

  • RT @Douala_CKoment: Nathalie Koah sur son nouvel ouvrage intitulé « Renaître » : « Ce livre ne dresse pas le portrait de la femme parfaite.…
  • « Renaître » de Nathalie Koah un « Revenge porn 2 » comme certains veulent penser ? De quoi parle t-il ? Tous les… t.co/GBEq61m9hD
  • RT @ckomentmagazine: Ses prises de positions et ses sorties font toujours l’objet de buzz sur internet. Nathalie Koah revient avec un nouve…
  • RT @Ln_Camilly: t.co/OQgCl1qvPF
  • 🌚🌚 t.co/bTL2jkN8VD
  • RT @Daniel_Eyaa: 🤫🤫 t.co/auvqk3Uvy5
  • RT @Blaack_Chineez: t.co/TLgkHXO71R
  • RT @ckomentmagazine: Black women don’t crack ! Chantal Ayissi, plus de 50ans mais toujours aussi fraîche 😍 Elle vous souhaite un bon week-…
  • RT @ndockbidi: t.co/CVeFE0W6I4
  • RT @ckomentmagazine: 🌚🌚 t.co/EBdhqwHfjS
  • RT @LionnesWeb: La présidente de notre association, Ursule WONJE a récemment accordé un interview à @ckomentmagazine . Si vous voulez en…
  • Connaissez-vous l’association @LionnesWeb ? Ce groupe de femmes dynamiques qui s’investissent pour plusieurs causes… t.co/cbeSHpKB51
  • RT @ckomentmagazine: Dans le cadre du #OctobreRose2019 nous avons échangé avec Ursule Wonje, Présidente de l’association de Leadership fémi…
  • #Sangmelima C’Koment ? Affronts entre autochtones et populations Bamoun, suite au décès d’un chauffeur de moto or… t.co/6f01YGLty7
  • RT @Daniel_Eyaa: Hey cette semaine on célèbre les 5 ans de @ckomentmagazine avec en couverture Andy Jemea. Your Boy’s signing the Edito !…
  • RT @Douala_CKoment: Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture : @officialinnossb…
  • RT @ckomentmagazine: Que retenir de l’actu de la semaine dernière ?: - 3 banques de la CEMAC captent illégalement 80% des injections de li…
  • RT @Douala_CKoment: #Douala C’Koment ? « A cause de l’Eneyo » Les populations de Bepanda dans le noir depuis deux semaines, ont manifesté…
  • RT @ckomentmagazine: Africa International Fashion week South Africa. Le mannequin international Marie Noëlle Graobe fait une fois de plus b…
  • Dans votre #CKOMENT : - Interview : ANDY JEMEA - Buzz : X-Maleya une vérité qui gêne. - Culture :… t.co/uH58SYf6fJ

Copyright © 2019 Ckoment.com. All rights reserved.