#OrangeTheWorld, 16 jours pour sensibiliser sur les violences faites aux femmes

#OrangeTheWorld, 16 jours pour sensibiliser sur les violences faites aux femmes

#OrangeTheWorld, 16 jours pour sensibiliser sur les violences faites aux femmes

#OrangeTheWorld, 16 jours pour sensibiliser sur les violences faites aux femmes


« Le 25 novembre dernier se célébrait la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes. Dans la mouvance de cette célébration, le Programme des Nations Unies pour les femmes a lancé la campagne #OrangeTheWorld afin d’intensifier la sensibilisation sur ce fléau qui n’a que trop durer.  Un hashtag devenu viral, rassemblant des milliers de militants à travers les réseaux sociaux. Voici le buzz internet de la semaine. »

Si la date du 25 novembre désignée comme journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, est toute récente, son origine par contre remonte au 25 novembre 1960. En effet, ce jour, trois sœurs, Mirabal, militantes politiques dominicaines avaient été assassinées par le dictateur Rafael Trujillo. Suite à cet incident malheureux, la République Dominicaine avait proposé cette journée pour marquer la célébration de la lutte contre la violence faite aux femmes. C’est plus tard le 17 décembre 1999 que l’Assemblée Générale des Nations Unies a proclamé officiellement la journée du 25 novembre comme la Journée Internationale pour l’Elimination de la violence contre la femme. 

Pour marquer cette célébration en 2019, l’organisation ONU Femmes a lancé via les réseaux sociaux la campagne baptisée #OrangeTheWorld. L’objectif de celle-ci étant de galvaniser les actions en vue de mettre fin aux violences dont les femmes sont victimes au quotidien. Ce sont donc 16 Jours de campagnes de sensibilisation à travers le web, pour marquer un temps d’arrêt sur ce fléau qui fait beaucoup de ravages et dont on parle peu dans nos sociétés. Selon ONU Femmes, les violences contre les femmes et les jeunes filles sont l’une des violations des droits de l’homme les plus répandues, les plus persistantes et mêmes les plus dévastatrices que connaît le monde aujourd’hui et même depuis des décennies. Ces violences touchent la quasi-totalité de la population féminine mondiale, tout âge, origine, éducation confondu.  Ces violences se présentent sous plusieurs formes dont ; physiques, sexuelles, psychologiques et même économique et professionnelle. 


Ce phénomène est d’autant plus alarmant car aujourd’hui, 35% des femmes dans le monde ont subi des violences physiques/ou sexuelles de la part d’un partenaire intime ou des violences sexuelles de la part d’une aux personnes (harcèlement exclu). On estime qu’environ 87000 femmes dans le monde ont été intentionnellement tuées en 2017, dont plus de la moitié (58%) par leur conjoint ou membre de leur famille. Ainsi, chaque jour en moyenne dans le monde, 137 femmes sont tuées par un proche, dont plus d’un tiers (environs 30.000) par un conjoint ou ex-conjoint. De même, plus de la moitié (soit 51%) des victimes de trafic d’êtres humains dans le monde sont des femmes adultes. Les femmes et les filles représentent 71% des victimes. A l’heure actuelle, 650 millions de femmes et de filles dans le monde ont été mariées avant l’âge de 18 ans. De plus, au moins 200 millions de filles et de femmes actuellement en vie, ont subi des mutilations génitales féminines. Environs 15 millions d’adolescentes (âgées entre 15 à 19 ans) ont été victimes de violence sexuelle. Tous ces chiffres sont issus d’un rapport de l’ONU Femmes. Selon l’Union Européenne, une femme sur dix, âgée de plus de 15 ans a déjà été victime de cyber harcèlement. 

Au vu de ces chiffres, il est donc plus qu’évident qu’aujourd’hui et même depuis de nombreux siècles, les violences contre les femmes ont toujours été une réalité. Selon certains internautes, plus le temps passe, plus on a l’impression que les choses ne changent pas réellement. Les hommes continuent de représenter des bourreaux pour les femmes, mettant à mal le quotidien de celles-ci. Une récente campagne médiatique sur les violences conjugales a même conduit à l’adoption du terme « féminicide » pour designer cette situation. C’est donc fort de ceci que ONU Femmes, a tenu à lancer cette campagne à travers les réseaux sociaux pour servir de plateforme de sensibilisation et d’expression des militants de ces violences. La campagne #OrangeTheWorld a ainsi connu la participation de milliers d’internautes à travers le monde. Au Cameroun, une campagne photographique présentant des influenceurs web a été initiée par Minou Crystal. Le but de celle-ci étant de contribuer à cette lutte. Sur ses comptes, ONU Femmes, a donné des axes à ceux-là qui voudraient contribuer à cette campagne. Elle a d’ailleurs émis six méthodes dont : créer une culture de consentement enthousiaste, parler des véritables causes de ces violences, redéfinir la masculinité, arrêter de blâmer les victimes, n’avoir aucune tolérance pour le harcèlement sexuel et la violence, et enfin enrichir sa compréhension de la culture du viol, entre autres. Ces actions sont en complémentarité des autres multiples actions de cette campagne manifestée sur les réseaux sociaux à travers, images, vidéos, témoignages, gifs, visuels, hashtag, etc. Des personnalités influentes telle qu’Angelina Jolie désignée comme envoyée Spéciale de l’ONU Femmes se sont également exprimées sur le sujet. Pour Angelina « Nous devons envoyer un message à travers le monde, pour dire qu’il n’y a aucune honte à être une survivante de violences sexuelles – la honte revient à l’agresseur » 

#OrangeTheWorld #16Days se poursuit avec l’espoir de faire bouger le monde, de faire changer les mentalités et assurer la sécurité et la paix des femmes, et bien sûr assurer la fin des violences contre les femmes.


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

Douala-Yaoundé au rythme du Festival The Show by Orange : retour sur les temps forts

Douala-Yaoundé au rythme du Festival The Show by Orange : retour sur les temps forts


Les fêtes de fin d’année n’auraient pas pu être plus mémorables sans le doigté de Universal Music Africa et Orange Cameroun, qui à chaque fois, savent nous donner le meilleur de l’Entertainment chez nous. Pour cette fin d’année 2020, quoi de mieux que le festival The Show By Orange, qui a réuni le…


Lire la suite
Sandrine Zamedjo : la littérature africaine pour les tous petits

Sandrine Zamedjo : la littérature africaine pour les tous petits


A l’ère des NTIC, les jeunes sont de moins en moins adeptes de lecture, surtout lorsqu’il s’agit de lire sur du papier. De plus, plus le temps passe, plus on a l’impression que les contes africains auxquels les enfants de chez nous pouvaient facilement s’identifier sont en train de disparaître. Refaire vivre ces héros …


Lire la suite

Tags

Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @baggiofkue: Proposition d'un centre d'accueil et de loisirs dans la ville de #Kribi_Cameroun c'était mon thème de mémoire. Stp Rt pour…
  • le #Cameroun sera le deuxième pays dans l'histoire du All-Star Game après les #USA à aligner deux joueurs dans un c… t.co/OupjSKxIHY
  • Qui est Dashor ? certains disent de lui qu'il est la relève du rap Camer. découvrez le ici :… t.co/2JRVGSX9gR
  • Sante sexuelle: que faut-il manger pour augmenter la taille de son penis? on vous dit tout dans cet article:… t.co/MB1Mo7PHfU
  • cette semaine, le Bikutsi est a l’honneur dans @ckomentmagazine; interview de KTino, l’origine du bikutsi, les nou… t.co/ewT79XCHWd
  • RT @gampsonfranck: A la découverte du #Cameroun Welcome to #Cameroon ⚽ Stade de Kouekong🇨🇲 à Bafoussam, son Annexe et parkings. #TotalCHAN…
  • RT @Yaounde_CKoment: #InvestInAfrica Akon investit dans l'écotourisme et créé au #Senegal sa propre ville. Les détails ici : t.co…
  • RT @marcombilla: bienvenue à # Garoua , bienvenue à # Cameroun # 237DaysTrip # CKOMENT
  • RT @Douala_CKoment: #InvestInAfrica Akon investit dans l'écotourisme et créé au #Senegal sa propre ville. Les détails ici :t.co/9…
  • RT @Douala_CKoment: cette semaine, le Bikutsi est a l’honneur dans @ckomentmagazine; interview de KTino, l’origine du bikutsi, les nouveau…
  • #InvestInAfrica Akon investit dans l'écotourisme et créé au #Senegal sa propre ville. Les détails ici :… t.co/rHtYiYMftq
  • RT @Obiny__: D’ailleurs cette semaine, le Bikutsi est a l’honneur dans @ckomentmagazine entre l’interview de KTino, l’origine de la danse,…
  • RT @ckomentmagazine: [C'Koment Magazine] K-Tino, la femme du peuple est notre invitée cette semaine, découvrez aussi un dossier décryptage…
  • RT @Loic_Abondo: Aujourd'hui, direction le septentrion. un tour au stade de Garoua, le Cameroun est déterminée a offrir a l'Afrique les mei…
  • RT @Daniel_Eyaa: A la découverte du pays de Samuel Eto'o 😍 . . Quelques images du stade municipal de Bamenzi à Baffoussam. Welcome To Came…
  • RT @marcombilla: A la découverte du pays de @setoo9 😍 . . Quelques images du stade municipal de Bamenzi à Baffoussam. Bienvenue au Cameroun…
  • A la découverte du pays de Samuel Eto'o 😍 . . Quelques images du stade municipal de Bamenzi à Baffoussam. Welcome… t.co/qsRpLZT3sk
  • RT @tga0587: #Yaoundé comme vous ne l'avez jamais vu sous l'objectif de @AbenaYvanna. Bienvenue à la #Briqueterie. L'article complet ici :…
  • RT @Douala_CKoment: Aujourd'hui, direction le septentrion. un tour au stade de Garoua, le Cameroun est déterminée a offrir a l'Afrique les…
  • RT @Douala_CKoment: A la découverte du pays de Samuel Eto'o 😍 . . Quelques images du stade municipal de Bamenzi à Baffoussam. Welcome To C…

Copyright © 2020 Ckoment.com. All rights reserved.