INFRASTRUCTURES :  Le Cameroun est prêt pour le #CHAN2020

INFRASTRUCTURES : Le Cameroun est prêt pour le #CHAN2020

INFRASTRUCTURES :  Le Cameroun est prêt pour le #CHAN2020

INFRASTRUCTURES : Le Cameroun est prêt pour le #CHAN2020


Il y a encore quelques mois, certaines personnes remettaient en doute la capacité du Cameroun à accueillir le #CHAN2020. Aujourd'hui et surtout après la mission de la CAF qui a séjourné au pays des Lions Indomptables , il est évident que le Cameroun est prêt ! 

Que ce soit en termes d'infrastructures sportives, routières, hospitalières, hôtelières et bien d'autres, le Cameroun a fait preuve d'une volonté avouée de terminer les différentes infrastructures afin d'être dans les délais pour accueillir le Championnat d'Afrique des Nations, prévue au mois d'avril 2020. 


Il faut dire que plusieurs personnes ont voulu mettre en doute le niveau de préparation du Cameroun à recevoir cette compétition. Pour eux, on courait encore vers un retrait de celle-ci à notre pays. On pourrait faire comme certains et traiter ceux-là d'ennemis du Cameroun. Mais cela ne nous apporterait rien. Ou alors on pourrait être objectif, et reconnaître qu'effectivement, il y a quelques mois on avait plusieurs raisons de douter. En effet, la plupart des travaux de construction ou de rénovation des différentes infrastructures nécessaires pour accueillir le #CHAN2020, ne présentaient pas de signes suffisamment convaincants. Certains observateurs le soutenaient en relevant la lenteur des travaux pour certains projets, et pire, l'arrêt complet pour d'autres. 

Suivant cette logique, on pourrait alors dire que ces pessimistes ou alors ennemis du Cameroun ont dans une certaine mesure, forcé la main aux autorités afin d'accélérer le pas pour ne pas leur donner raison. 

INFRASTRUCTURES :  Le Cameroun est prêt pour le #CHAN2020

Aujourd'hui, il est plus qu'évident que le #CHAN2020 se jouera au Cameroun et nulle part ailleurs. Les nombreuses missions d'inspection de la Confédération Africaine de Football (CAF) souvent chapeautées par le Président de ladite institution Ahmad Ahmad, dans leur rapport ont pu confirmer cela. "Il y aura du beau spectacle au Cameroun pour le Total CHAN 2020 !" Conclusion du Président Ahmad.

De plus, la magnifique cérémonie de tirage au sort qui s'est tenue le 17 février dernier au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé, est venue compléter cet état des choses. Oui le Cameroun est fin prêt, le CHAN se jouera chez nous, n'en déplaise à certains. 

INFRASTRUCTURES :  Le Cameroun est prêt pour le #CHAN2020

 Zoom sur les infrastructures sportives.

Trois villes ont été choisies pour accueillir le Championnat d'Afrique de Football 2020 à savoir: Yaoundé, Douala, Limbé. Ces trois villes devront abriter les 16 équipes en compétition, réparties en 4 poules. 

À Yaoundé, la capitale, on peut dire que tout est fin prêt pour accueillir cette compétition. ONGOLA peut se vanter de la mythique cuvette de Mfandena: le Stade Omnisports Ahmadou Ahidjo, d'une capacité de 40,000 places et ses 2 stades annexes tous prêts pour cette compétition. À ce jour, ces stades subissent juste quelques travaux d'entretien, afin d'être définitivement opérationnels le jour dit. Il faut préciser que c'est ici que se jouera le match d'ouverture, qui opposera le Cameroun au Zimbabwe.

INFRASTRUCTURES :  Le Cameroun est prêt pour le #CHAN2020

À plus de 250 kilomètres de là, dans la capitale économique Douala, le Complexe Sportif de Japoma, vous accueille majestueusement à l'entrée de la ville. Il est sans doute l'un des plus beaux acquis du Cameroun pour ces grands rendez-vous sportifs. Japoma, d'une capacité de 50,000 places, de 2 stades annexes, est prêt à accueillir les grands matchs. Il accueillera notamment la finale de cette compétition. À Bepanda, le Stade de la réunification est prêt et n'attend plus que les 40,000 spectateurs qui viendront le remplir lors des grands matchs du #CHAN2020. En termes donc d'infrastructures sportives, la ville de Douala a effectivement fait peau neuve, et s'empresse à terminer les derniers travaux pour être fin prêt le 4 avril prochain. 

Prenons la route en passant par le majestueux deuxième pont sur le wouri, et rendons nous dans la région du Sud-ouest, précisément dans la ville côtière de Limbe, le Limbe Omnisports Stadium vous attend dans le quartier de Ngueme sur la route de la SONARA, à environ huit kilomètres du centre urbain. En rappel, ce stade avait déjà accueilli en 2016, la coupe d'Afrique des Nations, féminine. Les équipes du CHAN, leurs supporters et autres délégations, pourront alors admirer le terrible Mont Cameroun, et bien sûr l'océan Atlantique, depuis ce joyaux. Que de belles images pour savourer la beauté du pays des Lions indomptables. 

 Les stades oui. Mais les transports ? 

En termes d'infrastructures de déplacement, point d'inquiétude. Le Cameroun a effectivement pensé à tout. Des infrastructures majeures sont soit en cours de finition, de rénovation ou simplement de réajustement. À Yaoundé par exemple, que ce soit du côté de l'aéroport internationale de Nsimalen, ou à l'entrée de la ville du côté de Ahala, les engins de la China Construction Communication Company sont à pied d'oeuvre pour redonner vie à ces routes. Pareillement, l'entrée de la ville de Douala fait peau neuve. Les équipes de MAGIL, entreprise en charge de réaliser cette infrastructure, travaillent de jour comme de nuit, pour livrer les travaux à temps. Les voies d'accès au stade de Japoma également sont en phase terminale. En plus de ces travaux majeurs, les voiries urbaines aussi s’apprêtent. Dans les 3 villes arrêtées pour cette compétition, plusieurs routes sont soit terminées soit en cours de parachèvement. Non loin du stade Omnisports de Yaoundé par exemple, les quartiers environnants tels que Essos se dotent de nouvelles routes, avec pour but, le CHAN 2020. Même scénario à Douala et Limbé. 

Pour ce qui est des autres infrastructures de transport notamment aériennes et par voie ferrée, c'est le même scénario qui est observé. L'aéroport de Yaoundé Nsimalen par exemple, a fait quelques travaux d'embellissement. Camair-co quant à lui, rassuré de la disponibilité des avions de type MA pour faciliter le transport aérien, et relier les différentes villes. Camrail de son côté, s'est doté de nouveaux véhicules tous neufs, tandis que des travaux de rénovation de certaines voies ferrées ont été faites. Elles aussi pourront faciliter le mouvement des biens et des personnes lors de cette compétition. 

 Des logements de pointe pour des hôtes de marque. 

Les infrastructures hôtelières ne sont pas en reste. Tandis que de nouveaux complexes hôteliers ont ouverts leurs portes ou sont sur le point d'ouvrir, d'autres se sont plutôt contentés de faire peau neuve, ou de subir quelques réajustement. À Yaoundé comme à Douala, de nouveaux hôtels ont ouverts, tels que le Onomo Hôtel ou encore la Falaise Bonanjo, pour venir compléter les autres déjà existantes telles que le 5 étoiles du Hilton, le Mont Febe, le Djeuga palace entre autres. À Limbe, c'est le même scénario qui est observé. Des hôtels de charme y attendent les différentes délégations, tel que le Seme Beach Hôtel. Toutes ces infrastructures n'attendent plus que leurs occupants.

 Des infrastructures hospitalières au Top !

Le Championnat d'Afrique des Nations ne saurait se limiter aux stades et aux routes. Il faut également penser au bien-être et à la santé des équipes et de leurs délégations. Nonobstant les espaces de bien-être installés dans les différents stades, les 3 villes retenues pour cette compétition peuvent également se vanter des infrastructures sanitaires de pointe. De Yaoundé à Limbe en passant par Douala, le domaine de la santé n'est pas à négliger. Yaoundé, par exemple dispose de grands hôpitaux. Notamment un hôpital central, un hôpital gynéco-obstétrique, l'hôpital général, l'hôpital militaire pour ne citer que ceux-là. À Douala et Limbé, c'est quasiment la même configuration qui est observée. Sans bien sûr oublier les nombreuses cliniques et centres de santé présents un peu partout dans ces villes. Il faut préciser que le ministre de la santé, Manaouda Malachie, qui aujourd'hui met un accent particulier sur la prise en charge du patient, en le mettant au coeur même de la politique de santé du pays, fait régulièrement des visites inopinées dans ces différentes formations sanitaires afin de s'enquérir du niveau de préparation de celles-ci. Actualité oblige, le Cameroun a également procédé à la formation de nouvelles équipes afin de traquer le coronavirus qui fait des ravages dans le monde. Dans les aéroports, le pays prévoit d'installer des centres de checking de pointe pour contre-attaquer ce virus. Les USA ont d'ailleurs apporté leur soutien à cette initiative. Point d'inquiétude donc pour les différentes délégations. Une fois encore, le Cameroun est prêt ! 

 La sécurité sera au rendez-vous

Il serait malveillant de ne pas mettre un accent particulier sur ce point tant son importance est vitale pour la bonne conduite de cette compétition. Le Cameroun qui est attaqué sur plusieurs fronts, et dont la sécurité est sans cesse mise à l'épreuve, rassure de ce que tout est mis en oeuvre pour protéger les délégations et mêmes les citoyens de quelques égards que ce soit. Le ministère de la défense se veut rassurant sur ce point, que ce soit dans les stades, ou partout ailleurs dans les différentes villes. Point d'inquiétude : les forces de défense et de sécurité camerounaise veillent. La situation sécuritaire dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest sera d'ailleurs renforcée. 

Il est donc plus qu'évident que la bonne tenue du Championnat d'Afrique des Nations prévu en avril prochain en terre camerounaise, est la priorité du gouvernement et de tous les Camerounais. l'Afrique en miniature est alors prête à défendre ce titre, en offrant à ses hôtes le meilleur, du 4 au 25 avril prochain. Oui le Cameroun sera prêt le jour dit, le Cameroun est prêt à accueillir l'Afrique et le monde entier ! Rendez-vous en avril, pour la grande fête du football !


Partager cet Article



Commentaires

Du même auteur

À la rencontre du DUO de chanteuses OSHAMEL

À la rencontre du DUO de chanteuses OSHAMEL


L’univers musical camerounais peut se vanter d’avoir à chaque fois de nouveaux visages qui lui apportent toujours plus de couleur. C’est le cas de notre découverte de la semaine « OSHAMEL » , un duo féminin riche en douceur et en sonorités.…


Lire la suite
Douala Grand Mall : un joyau architectural au cœur de l’Afrique centrale

Douala Grand Mall : un joyau architectural au cœur de l’Afrique centrale


La ville de Douala, capitale économique du Cameroun, est sans cesse en pleine évolution. Parmi les grandes innovations, l’on compte le Douala Grand Mall, le futur plus grand centre commercial d’Afrique centrale, qui ouvrira ses portes dans quelques semaines.…


Lire la suite
Votre publicité ici


Dernières publications

Votre publicité ici


  • RT @BleacherReport: LeBron isn't satisfied with a Western Conference title. t.co/b90fgddNLT
  • RT @Douala_CKoment: [ Nouveauté ] Cette semaine nous vous emmenons à la rencontre de “OSHAMEL” , un duo féminin riche en douceur et en s…
  • [ Nouveauté ] Cette semaine nous vous emmenons à la rencontre de “OSHAMEL” , un duo féminin riche en douceur et… t.co/DaqYSSi46h
  • En plein cœur de la ville de #Douala se dresse fièrement le plus grand Centre commercial d’Afrique Centrale, le Dou… t.co/8IZWVpg8h1
  • RT @Douala_CKoment: En plein cœur de la ville de #Douala se dresse fièrement le plus grand Centre commercial d’Afrique Centrale, le Douala…
  • RT @Douala_CKoment: Faire frémir et languir de plaisir un homme passe par la connaissance des zones érogènes de celui-ci. Retrouvez dans v…
  • Faire frémir et languir de plaisir un homme passe par la connaissance des zones érogènes de celui-ci. Retrouvez da… t.co/pN0vytlAyM
  • La ville de Douala s’apprête à accueillir le Douala Grand Mall, le futur plus grand centre commercial d’Afrique cen… t.co/oiHet4VC4h
  • L’artiste Indira annonce la sortie de son nouvel album intitulé souffle nouveau. Premier extrait demain à 10 heures… t.co/MHutec9Uza
  • RT @AbantuPr: #SoirAuVillage sassayéeeeeh ! Un verre de Matango offert aux 20 premiers arrivants ce samedi au Summum Lounge à partir de 17…
  • RT @AbantuPr: Soyez des nôtres !! #SoirAuVillage🔥 #Abantu t.co/gd8U3KaWcl
  • RT @Daniel_Eyaa: Moi-même je serai là hein venez on se meet 🌚💀 We are taking you back to the roots 🔥 #SoirAuVillage t.co/FVuxR0gBmG
  • RT @Daniel_Eyaa: Vraiment venez au #SoirAuVillage ✨
  • RT @Daniel_Eyaa: Rendez-vous dans un jour au Village !! #SoirAuVillage🔥 #Abantu @AbantuPr t.co/10GY0yt476
  • RT @Daniel_Eyaa: Dikalo !!!! Afin de te retrouver sans souci, voici le plan de localisation du restaurant le SUMMUM où nous t’attendons av…
  • RT @Daniel_Eyaa: Vous entendez les oyengas depuis le village ? C’est pour vous dire que demain ce sera le feu 🔥 #SoirAuVillage
  • RT @Daniel_Eyaa: Soyez des nôtres !! #SoirAuVillage🔥 #Abantu @AbantuPr ✨ t.co/qQq8JS3VsQ
  • RT @rv_kuetche: Découvrez le menu inspiré de notre patrimoine culinaire et de l’empreinte laissée par le temps sur notre cuisine. Rdv le 1…
  • RT @rv_kuetche: Hello à tous les Amoureux de sonorités locales😃😃 Ce Samedi, ne manque pas la grande soirée culturelle "SOIR au VILLAGE" d…
  • RT @Daniel_Eyaa: Est-ce que vous entendez que le Meyoak 🔥 Un verre de matango offert au premiers à arriver, les bières à partir de kolo to…

Copyright © 2020 Ckoment.com. All rights reserved.